Trepied de tir

Premiere review d’un objet du genre : le trépied ( de tir)

 

 

 

 

Depuis quelques années la doctrine du tir sur trépied s’est emparée du marché civil des tireur longue distance en plus de la « machoire » ou étau dont l’essentiel du marché est détenu par le hog ou le pg saddle il faut un trépied pour monter et stabiliser votre réplique. Je vous propose un compte rendu sur le modèle que j’ai acquis il y a plus d’un an.

Le cahier des charges portait sur un modèle compact pouvant monter a 1m 50 et surtout capable de tenir 10 kg de charge utile. J’ai donc fait le tour des trépieds de tir et des trépieds photos pour trouver un produit qui me corresponde.

Le choix final s’est porté sur le Neewer 160 cm carbone.
De 45 cm replié on passe à 160 cm par section de 25 cm
Le poids de l’ensemble reste contenu à 1.7 kg grâce à la fibre de carbone
La rotule fournie est compatible avec les produits de tir (pas de vis et plateau à démontage rapide)
Un des pieds est démontable pour en faire une canne de tir ou bien un bâton de marche.

 

Déballage du produit et montage

Le tout arrive dans un sac housse qui permet de ranger l’ensemble quand on ne s’en sert pas
Le trépied est noir carbone et les articulations et les pièces de verrouillage sont rouges vif, étant donné l’utilisation en tir sportif et photos ce rouge ne me pose pas de problème.
La mise ne place s’avère très simple il suffit de déplier les 3 pieds au niveau des fixations afin que le « triangle » de maintien soit calé ensuite il suffit de déverrouiller les 4 sections de tubes présentes pour ajuster la hauteur voulue. Une fois celle-ci trouvée il est encore possible de faire varier la colonne centrale (je vous conseille de garder 10 cm en réserve pour garder une certaine rigidité).
Au niveau de la rotule vous vissez la plaque à détachement rapide sur votre mâchoire puis vous disposez cette plaque sur la fixation de la rotule on sert le verrouillage et l’opération est finie.

 

Dans le détail

L’articulation du produit en 4 sections plus la colonne centrale permet de régler la hauteur de 0 cm ( plus dans le cadre de photos en macro ou contre plongée ) à 1.60 m ce qui permet de tirer avec appui que ce soit allongé ou bien debout.
La rotule est équipée d’une « boule » de 34 mm permettant un verrouillage efficace du plateau, la présence d’un niveau à bulle permet d’éviter le sidespin pouvant résulter d’un appui non horizontal.
Il y a un crochet sous la colonne centrale qui permet de lester le bipied si le besoin s’en fait sentir.
Le verrouillage des différentes sections s’effectue en serrant ou desserrant une molette filetée.

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’utilisation

J’ai eu l’occasion de tester ce trépied lors des 2 golfs Sniperland, lors d’un stage TLD rs et lors de sorties photos.
Ces différentes expériences m’ont permis de tester le produit de manière intensive avec plusieurs types de contraintes.
Au niveau du tir Rs il m’a semblé que cela était peut-être trop léger avec comme réaction un cabrage de l’ensemble carabine ( 308) trépied, cette problématique à été résolue en lestant le crochet du trepied via le sac de tir. D’autre part sur ce type de tir il est fortement conseillé de se servir de la sangle pour augmenter la tenue de l’arme.

 

Durant les trophées Sniperland je n‘ai eu qu’à me féliciter de cet achat le poids contenu m’a permis de trimballer le matériel du lit de la rivière jusqu’au sommet du pic Concord sans que le poids ne sois pénalisant. Le fait de pouvoir ajuster indépendamment la hauteur de chaque pied permet de compenser un terrain qui n’est jamais plat tout en gardant une belle stabilité lors des tirs et donc de pouvoir compenser très précisément la trajectoire d’un deuxième tir après étude du premier effectué. J’ai volontiers prêté mon trépied à des compétiteurs présents dans la manche et tous l’ont apprécié. Je conseille d’équilibrer la réplique en approchant le barycentre au plus près de la fixation centrale ainsi il n’y a pas de déport du poids sur l’avant ou l’arrière et cela permet également d’avoir un repose réplique quand vous ne concourez pas ^^.

 

 

En sortie photo les contraintes sont moindre : on demande une stabilité avec un appareil qui fait 2 kg ce qui est quand même bien moins lourd que nos répliques par contre lors de pose « B » il est important que le trépied ne bouge pas pendant une durée qui peut aller à plusieurs heures. Là encore le produit ne m’a pas déçu, son poids contenu et sa compacité se révélant bien pratique.

J’ai juste 2 points qui ont peu me poser problème :
un souci mineur qui est arrivé en l’utilisant dans un milieu très sableux, une partie de ce sable est venu se mettre dans le filetage limitant le serrage de celui-ci.
De la même manière un serrage rapide serait plus pratique / rapide que les molette a visser …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion
Un excellent achat que je j’utilise régulièrement franchement à part peut-être le serrage rapide je ne voit que des points positif à l’utilisation de ce trépied.

Niveau cout il faut compter 105 euro fdp in sur Amazon  il existe aussi une version non carbone ou la possibilité de le prendre sans la rotule ( j en ai une à disposition pour le premier qui demande 😉 )

 

Points +
Versatilité
Poids
Résistance
Efficacité
Compacité

Points
Serrage rapide
….

 

 

GroquiK

Catégorie:Review

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.