Marcool Stalker la lunette absolue ?

Après avoir eu quelques lunettes  : une bushnell en 2001 la premier prix que j’avais trouvé en mildot avant que le marché du cheap se développe, une guarder NB-35 en 2004 puis la série des sniperland V1 et V2, je souhaitais une lunette avec un réticule style Horus à savoir avec pleins de points partout ^^

Au gré des recherches je suis tombé sur une marque qui me proposait une lunette en focale au premier plan ( je vous invite à surveiller la page pour le futur article sur comment choisir sa lunette) et surtout un réticule du style de l’Horus.

 

Voici donc la review de la Marcool Stalker

 

DEBALLAGE

La lunette est disposée dans une boite ne carton épais avec une fermeture magnétique, à l’intérieur on trouve la lunette, un chiffon de nettoyage, une boite plastique contenants les anneaux ainsi qu’un scope extender. A noter que désormais ces lunettes sont également fournies avec un cache reflet en nid d’abeille ( honeycomb), un levier pour le zoom ainsi qu’une roue de réglage du parallaxe.

La taille de la lunette est plutôt bien proportionnée surtout avec le scope extender.

 

CARACTERISTIQUES

  • Grossissement et objectif : 3-18*50
  • Taille : 34 cm
  • Poids : 716 gr sans le montage
  • Corps : 30 mm
  • Valeur du Click  : 1/10 milirads
  • Réticule : illuminé style H59
  • Anneaux montages : simple fournis

 

 

 

 

PRISE EN MAIN

 

 

 

 

 

La lunette est moyennement lourde au ressenti, les différentes bagues de réglages ne présentent aucun jeu : zoom / éclairage / parallaxe. J’ai beau vérifier tout est proprement réalisé : pas d’arêtes saillantes ou éléments qui porteraient à redire sur le contrôle qualité.

Premier réflexe regarder dedans ! A première vue le réticule est très fin et la luminosité est bonne je vais pouvoir la monter sur le support lunette, dans mon cas j’ai choisi le support monobloc proposé par SilverBack airsoft sous license Desertech c’est une belle pièce, parfaitement réalisée ( et non pas faussé comme cela peut être le cas sur des support cheap ) et qui ne bouge pas ( testé sur 308 avec environ 700 coups).

A L’USAGE ET DETAILS

J’ai montée cette lunette sur mon fidèle APS-2, le réglage des tourelles en fonction de la trajectoire s’effectue en les déverrouillant en levant le capuchon de celle-ci, puis on ajuste en suivant le principe du VD VD à savoir visser pour descendre et visser pour aller à droite. Le crantage des tourelles est en formes de demi chevron et rempli parfaitement son rôle de grip. L’amplitude donnée par le fabricant est de 70 Moa de débattement en hausse et en dérive (pourquoi en MOA alors que les graduations sont exprimées en mrad ??) bref cela devrait vous permettre d’ajuster en toute sérénité.

Une fois montée j’ai le loisir d’observer la finesse du réticule, en 3 x on ne le distingue presque pas du coup l’image est claire et non encombrée je suis d’ailleurs assez bluffé par la clarté de la lunette, cela même lors d’une vision en sous-bois, le corps en 30 mm et les traitement sur les lentilles n’y sont pas étrangers ( les photos ne rendent pas hommage à la transparence de la lunette) .

 

 

 

 

Comme je le soulignais dans la rubrique prise en main nous sommes sur un réticule assez pointu, il est présent au premier plan focal c’est-à-dire que sa taille va être modifié en fonction du zoom : de discret en 3x il donne son plein pouvoir vers 8-10X et tous les points de contre visé apparaissent. Ceux-ci  permettent de décaler la lunette sur ces points en fonction de la trajectoire de votre première bille, ce qui est très intéressant en cas de vent ainsi la compensation est précise et non empirique. A noter que cette distance est toujours la même quel que soit le niveau de zoom en FFP ce qui n’est pas le cas sur des lunettes en SFP.

L’autre intérêt de ce réticule c’est qu’il vous permet d’identifier la distance de votre cible sans avoir besoin de télémètre en se basant sur la formule suivante.

Distance =  ( taille de l’objet (en m) *1000 ) /nbre de mil

Par exemple sur la photo en 11x au dessus à droite on peut compter 8.5 mils de largeur nous savons que la largeur de la cible est de 45 cm soit 0.45m -> 0.45*1000 /8.5 = 52 m

Maintenant que vous avez compris essayez d’estimer celle-ci

 

 

 

Au niveau du réticule l’espacement des différents points sont connus ce qui permet une lecture assez rapide, voici les différentes valeurs :

 

 

 

 

 

 

Dans la pratique sur des longues distances il est conseillé d’utiliser le zoom maximal car un petit écart d’appréciation entraine une grosse erreur de tir, niveau airsoft ceci ne se justifie pas.

A l’utilisation de la lunette on sent qu’elle est neuve : les bague sont assez rigide et il faut forcer pour l’ajustement du parallaxe ou bien de l’illumination du réticule (entre nous l’illumination c’est un gadget dont j’ai du me servir 3 fois sur 20 ans d’airsoft ..).

Au niveau des tourelles les réglages sont souples avec un click bien ressenti ce qui permet de savoir de combien est modifié le réglage si on doit faire un retour à zéro.

SUR LE TERRAIN

Alors pour l’instant pas de partie avec cette lunette mais un golf challenge Sniperland ! Quel meilleur terrain d’essai que cette compétition avec la Crème de l’Elite du snipe *.

ci dessous 2 APS-2 celui du haut est monté avec la lunette Sniperland V2 et dessous le mien avec la Stalker

 

 

 

 

Ayant préalablement pris mes mesures je savais à la taille des cibles IPSC dans la lunette à quelle distance celles-ci se trouvaient, ce qui est déjà pas mal pour compenser lorsque que l’on connait la trajectoire de ses billes 😉. J’ai donc fortement utilisé le réticule et les points de contre visée pour compenser une trajectoire en side spin de ma réplique qui malheureusement était parfois aléatoire :/ …

L’autre point important c’est la clarté de de la lunette, l’an dernier il y a eu suivant l’environnement de la cible des billes « invisibles » trop de pénombre ou au contraire franchissement de halo lumineux, cette année je n’ai pas eu ce souci avec la Stalker même sur des tirs où l’ensemble des compétiteurs se plaignaient de tirer au jugé en fonction des connaissances de leur trajectoire.

Nota bene : la tourelle de parallaxe commence à être moins rigide à force de la manipuler.

Le zoom permet de repérer facilement les cibles cachées où juste 5 cm² dépassent sans que j’ai eu à aller au-delà de 10x

CONCLUSION

He bien c’est une très bonne surprise la lunette remplie parfaitement son rôle et je n’ai aucune critique à lui reprocher, j’hésite d’ailleurs à en reprendre une pour monter sur mon autre bolt.

C’est vraiment un excellent produit, par contre on est au niveau de prix de bonnes Vector Optics ou Vision King soit entre 250 et 300 euro.

lien  lunette aliexpress

Suite à plusieurs demandes de Sniperlandais je vais essayer d’organiser une commande groupée de cette lunette pour afin de baisser un peu le prix, si vous êtes intéressés lâchez moi un mp 😉

Points positifs

  • Réticule de geek
  • Luminosité ++
  • Le reste

Points négatifs

  • Pas trouvé

GroquiK 2019

 

 

 

 

 

 

 

* Private joke inside

Catégorie:Review

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.