le kydex avec sKaru

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique je vous ai préparé un petit reportage sur le travail du Kydex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sKaru est un adhérent SL de longue date qui propose, depuis quelques années, de faire vos accessoires en kydex. que ce soit un holster pour le backup ou bien un porte chargeur de SRS.

Récemment je lui ai confié un projet pour un cosplay  :  La demande portait sur un setup intégral holster et portes chargeurs en low profile pour une utilisation « discrète  » sous costume

Apres contact nous avons donc échangés sur les différentes aspects que je souhaitais et ce qu’il était possible de faire

  • port discret sur ceinture sous costume
  • holster pour G34 avec possibilité d’y laisser le silencieux
  • aspect carbone kevlar
  • 2 porte chargeur standard
  • 1 porte chargeur concept pour mag 33 coups
  • 1 porte chargeur standard

après s’être mis d’accord par mails j ai envoyé la réplique et les chargeurs 10 jours après je recevais la commande

 

 

Pour arriver à ce résultat il y a quand même quelques heures de boulot et de nos échanges j’ai bien compris qu’on ne s’improvisait pas star du holster en claquant des doigts : Benjamin a bien voulu me livrer ses secrets 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Méthodologie de la fabrication

 

PROTECTION ET PRÉPARATION DES CALES

Le premier travail consiste à protéger la réplique via scotch de peintre ou similaire puis surtout il y a un fastidieux travail de cale pour que la réplique soit maintenu mais pas compressée ( je parle de réplique mais c est aussi valable pour les mag’s ). Plus il y a de reliefs saillants plus il faut préparer des cales afin que ces reliefs puissent coulisser sans bloquer dans le holster final.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois ceci au point il faut aussi anticiper les découpe et les endroits de fixations ( œillets pour le serrage), si ce n’est pas fait correctement ce n’est qu a la fin que nous nous en apercevrons il convient donc d’être M-E-T-I-C-U-L-E-U-X.

Entre les cales et les tracés il faut prévoir 1h30 de travail dans le cas présent.

 

 

LA CUISSON

 

Une fois les cales bien ajustées le kydex est mis au four pour quelques mn à une température contrôlée de 160 degré ( via thermomètre laser ! ) une fois bien chaud il est posé autour du gun avec les cales et le tout est mis à la presse. Celle ci est composée d’une mousse spéciale  « Xtreme foam » qui vient en pression s’ajuster sur les contours du kydex, il est conseillé de pre chauffer cette mousse pour éviter un choc thermique trop important.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivant les marques de répliques ainsi que le matériau de celle ci ( métal ou abs ) il convient de compter  10 à 20 mn de refroidissement pour que la forme soit fixée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par la suite  l’élément en kydex est découpé avec une scie à ruban puis toutes les arrêtes saillantes sont proprement poncées puis polies pour obtenir une finition irréprochable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MONTAGE

Une fois tous les éléments prêt on passe au montage de ceux ci à savoir visserie, le petit morceau sur la tranche qui permet de régler la pression au niveau des chargeurs, les passants qui ont été préalablement créé sont assemble et fixé sur les portes chargeurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin on vérifie que tout est fonctionnel que les formes correspondent bien pour bloquer les mag et la réplique mais pas trop, c’est à cette phase que l’on voit si des erreurs ont pu être commises avant …

 

 

 

 

 

 

LA RÉCEPTION

Puis quelques jours plus tard un colis m’attends à la poste avec les éléments suivants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’utilisation on est sur quelque chose de très bien fini. J’avais demandé un port discret sous la veste et effectivement le holster est légèrement arrondi ce qui permet un plaquage au plus près sur la hanche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mise en place et le décrochement sont très souple ( et peuvent être réglés via la vis de serrage) j’adore le petit  » clac » sexy dans le pontet vient se clipper en verrouillage.

Bref du beau boulot qui m’aura permis de vous faire découvrir comment on manipule le kydex avec un grand merci à sKaru.

Ses mantras sont les suivants :

– dessiner une forme harmonieuse (belles lignes droites et belles courbes)
– soigner les finitions
– ajouter des fonctionnalités supplémentaires si possible

 

Pour plus d’informations vous pouvez le contacter via sa page facebook Skaru’s Kydex

Catégorie:nos adherents ont du talent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.