Le Kar98K review – démontage – entretient par Bobo.

Les répliques de bolt action de Tanaka, et ses copies par KJW & G&G.
M700, M700 AICS, AWP, M700P KJW, M700 Take-Down, G96, etc...
Avatar de l’utilisateur
Bobo
groquik d'or
groquik d'or
Messages : 660
Inscription : 19 avr. 2004 12:43
Localisation : Paris behind my Kar
Contact :

Le Kar98K review – démontage – entretient par Bobo.

Message par Bobo » 29 avr. 2005 14:10

Le Kar98K review – démontage – entretient par Bobo.

Image

Un peu d’histoire : Le Mauser 98 est LE fusil de référence. Le premier sortit des usines Mauser en 1898, il était l'un des premiers fusil à chargeur européen. Il acquit très vite un réputation d'excellence à tous les niveaux, preuve en est qu'il fut acheté par énormément de nations (par exemple : la Belgique, la Turquie, l'Espagne, la Suède, la Chine, certains pays d'Amérique du Sud et d'Afrique) et ce avant même de devenir l'arme principale de l'armée prussienne. Ce fut le fusil réglementaire de l'armée allemande lors des deux guerres mondiales, même s'il était concurrencé par la version "KAR 98" lors de la guerre de 39-45. Il continua sa carrière après la guerre dans bon nombre de pays du Tiers-Monde. Il eu un service effectif de plus de 75 ans. Il était "l'arme internationale" du XXe siècle... jusqu'à l'arrivée d'une certaine Automat-Kalashnikov 47 (dérivée du STG 44 allemand). On se sert toujours du Mauser 98 comme modèle pour les fusils, certains fusils célèbres comme le Springfield 1903 américain en sont directement inspirés. La cartouche de 7,92 mm inventée en 1888 par la firme Mauser est également toujours utilisée. De nombreuses versions virent le jour dont le KAR 98 (illustré ici) qui était plus court de 15 cm que le Mauser 98 classique (il fut également l'arme allemande la plus répandu de la Seconde Guerre mondiale). (source http://www.secondeguerre.net merci à eux!)


Spécifications :
- Modèle Kar 98K
- Fabriquant Tanaka
- Type Bolt à gaz
- Matériaux Acier et bois à 98%, 2% plastique.
- Longueur 1m10
- Longueur du canon à venir
- Diamètre du canon 6.05 mm
- Poids 4 kg
- Chargeur métal d'une capacité de 10 bbs
- Gaz utilisés peut recevoir tous types de gaz -Données sans PCS:- depuis l'AE (gaz été 450fps, gaz hiver 550fps) au Red (802 fps) en passant par le Green (710 fps)
- Régulateur de puissance OUI un pcs est fourni avec, il s'agit d'une pièce que l'on visse dans le nuzzle permettant ainsi de réduire le diamètre du tube par lequel sort le gaz


Avant toute chose il convenait de faire disparaître toutes traces des croix, emblèmes du petit brun moustachu et hargneux. Un coup de Dremel plus tard le tour est joué (je suis vert j’ai rippé avec la Dremel, du coup j’ai fait une marque Grrrr) Une sur la culasse et une à l'arrière de la crosse.

Image

Image



Démontage et entretient :


Tout d’abord nous allons démonter cette magnifique réplique, suivez les étapes suivantes.

La crosse

Image

Appuyer pour dégager la partie avant

Image


Image

Image

Repousser l’anneau

Image

Retirer la pièce de bois en la tirant vers l’avant

Image

Retirer la première vis du pontet (la grosse vis)

Image

Puis la seconde
Image

Vous obtenez:

Image

Vous pouvez dès lors séparer l’ensemble de tir de la crosse, attention il y a une entretoise entre la vis arrière et l’intérieur, cette dernière va tomber au moment du désassemblage.
Faites également attention à la goupille qui maintient la détente, elle a tendance à se sauver toute seule !

Image

Image


Retirer le pontet, il doit venire tout seul car il n’est tenu par rien d’autre que les 2 vis que vous venez d’enlever.

Image

Voilà la crosse est démontée, voici ce qui se cache derrière la pièce en metal à l’arrière de la crosse : rien ;-)

Image


Le pontet

Pour commencer dévisser à fond la vis de réglage du Hopup

Image

La retirer (attention la vis tout à gauche est une vis factice, ne pas essayer de la retirer).

Image

Zoom sur le ressort du bloque-chargeur

Image

Commencer par dégager le ressort comme montré

Image

Puis retirez l’axe (ne faites pas attention au sens du ressort sur la photo, je l’ai mis à l’envers avant de faire la prise de vue)

Image

Retirer ensuite le bloque-chargeur

Image

Vous obtenez ceci

Image


Le bloc détente (démontage)

Attrappez l’ensemble de tir et retirez le bolt (ensemble qui comporte la poignée de réarmement). Pour pouvoir le sortir complètement il faut tirer en arrière la pièce qui le retient.

Image

Image

Vous obtenez

Image

Image






Commencer par retirer la goupille de la queue de détente (elle sort très facilement… trop même comme expliqué plus haut)

Image

Retirez la queue de détente

Image

Observez la forme et la position du ressort

Image

Retirer la pièce en métal clair

Image

Puis retirer l’axe (2) qui tient le bloc rectangluraire (1), ATTENTION il y a des ressorts sous le bloc rectagulaire, de même de ressort (3) va sauter au moment du démontage, il est conseillé de travailler dans un sac plastique pour cette opération.

Image

Vous obtenez ces pièces, s’il vous en manque une, mettez vous à chercher la pièce manquante !

Image

Voilà le support complètement désossé

Image


Le bloc détente (remontage)

Toutes les photos suivantes ont été faites sans le sac plastique pour plus de visibilité, mais ces étapes doivent être conduites à l’intérieur du sac plastique (transparent).

Image


Maintenir la pièce (4) comme montré et installer le ressort (3) le brin le plus court en bas et à droite.

Image

Tout en maintenant la pièce 4 en place, placer la pièce 1 (sous laquelle vous aurez remis les deux petits ressorts dans leur logement. C’est LA pièce la plus galère à mettre en place. Il faut appuyer assez fortement sur la pièce 1 de manière à comprimer les 2 petits ressorts et pouvoir ainsi ré-insérer la goupille.

Nota : le tournevis maintenant les pièces à la place de la goupille est là pour permettre de montrer le bon emplacement des pièces (et oui sinon il me faudrait une troisième main pour photographier :-).

Image

Image

Une fois la goupille en place, replacer la pièce en métal clair.

Image

Le bloc détente est remonté !


Démontage de la pièce empêchant le bolt de sortir à chaque réarmement (en images)
Image

Image

Image

Image

Image



…et enfin…

Le Hopup



Attrapper l’ensemble de tir comme montré

Image

Retirer la grosse goupille

Image

Desserer la vis allen pour pouvoir extraire le canon externe

Image

Faire sortir l’ensemble comportant le bloc hopup et le canon interne

Image


vous obtenez ça

Image

Démonter comme suit

Image

Image

Image


Sortir le hopup rubber (en douceur)

Image

Au centre de la bague jaune il y a une petite vis allen, c’est elle qu’il faut desserer pour pouvoir extraire le canon interne

Image

Image


Pousser le canon interne doucement et le hopup sortira, si il ne sort pas aisément c’est que vous n’avez pas assez desseré la petite vis allen cachée au fond de la pièce jaune.

Image

Desserer la petite vis allen qui maintient le hopup au canon (au remontage ne pas trop serrer cette vis).

Image

Retirer la pièce enveloppant le hopup

Image

Le hopup à poil

Image

L’ensemble hopup démonté

Image

Voilà vous avez désabillé votre Kar98k !

Pour le remontage du hopup tout reprendre à l’envers.


Allongé dans les feuilles, respirant l'humus en compagnie des lombrics et des fourmis, couvert par la fougère, je m'approche de ma cible en silence. clac!...zzzzzzzzzzzzzzz...poc!
Image

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 606
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 29 avr. 2005 15:01

Trés jolie review et surtout trés pratique.
Bravo!

Avatar de l’utilisateur
Bobo
groquik d'or
groquik d'or
Messages : 660
Inscription : 19 avr. 2004 12:43
Localisation : Paris behind my Kar
Contact :

Message par Bobo » 29 avr. 2005 15:13

Bah j'espère être à la hauteur de ta review quand je ferais la "1 an après" cher Freelancer ;)
Allongé dans les feuilles, respirant l'humus en compagnie des lombrics et des fourmis, couvert par la fougère, je m'approche de ma cible en silence. clac!...zzzzzzzzzzzzzzz...poc!
Image

Avatar de l’utilisateur
groquik
one shot one out !
Messages : 4029
Inscription : 11 avr. 2004 21:15
Localisation : Toulouse cong !

Message par groquik » 29 avr. 2005 16:32

Quel beau reportage (roman) photo :mrgreen: :mrgreen:
Image

powerp
et non, le groquik sauvage n'est pas un prédateur, sauf pour les lapins en chocolat

Piou_Piou
marksman
Messages : 49
Inscription : 03 mai 2004 12:30

Message par Piou_Piou » 29 avr. 2005 18:29

LoL , c'est vrai ca manque de photos quand meme :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Volkor
newser
Messages : 780
Inscription : 17 avr. 2004 20:28

Message par Volkor » 29 avr. 2005 20:16

Très beau travail Bobo . :!:

Cela valait le coup d'attendre (quoique entre la réception de ton Kar et la review c'est assez court ;) ).

Franchement le démontage pas à pas en photo est très pratique pour les bricoleurs du dimanche comme moi, et pour enfin régler ce problème de hop up :mrgreen: .

Avatar de l’utilisateur
hakkukakt
marksman
Messages : 63
Inscription : 14 mars 2005 16:23
Localisation : Suisse/Vaud

Message par hakkukakt » 02 mai 2005 16:08

yeah joli job Bobo...t'as eu plus de temps que moi pour la faire la review :mrgreen:

avec ça plus les conseils/modifications des utilisateurs, le site devient vraiment une vraie mine d'or en renseignement pour tous les possesseurs de kar98k francofiles 8)
team A.C.E : http://face.forumactif.fr/portal.forum

Image

le métal c'est plus résistant que la chair, mais gaffe à la cyberpsychose... [Cyberpunk]

Répondre