En bref Sniperland V6 !

ATN X Sight II HD 3-14 X ou le test d’une lunette numérique

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une lunette couteau suisse, une espèce d’engin à tout faire sauf le café ? Si ce même engin peut vous permettre de voir de nuit, de calculer une distance et un impact qu’en pensez vous ?

Maintenant des lunettes qui répondent à ce cahier des charges il n’y en a pas 50 000, j’en ai trouvé une dont les caractéristiques pouvaient la rendre intéressante à nos yeux. La aussi pour la trouver en France cela n’a pas été simple et je remercie le site conditionsextrêmes.fr d’avoir pu m’en procurer une.

 

Vue d’ensemble

A la réception on découvre la lunette ainsi que son phare IR, fourni, dans une sacoche en cordura vert, brodée au nom de la marque, à l’intérieur il y a une place pour ces 2 éléments. Ce n’est pas grand-chose mais cela apporte indéniablement un plus qualitatif. La lunette a une forme bizarre avec l’ensemble des boutons sur son dessus et surtout ce qui étonne c’est le poids important.  La lunette mesure 30 cm et pèse 1100 grammes, elle se compose de l’objectif d’un corps de forme trapézoïdale et de l’oculaire de prise de visée auquel est relié une longue bonnette caoutchoutée.

Sur le dessus de l’objectif avant se trouve le réglage de netteté en fonction de la distance (parallaxe), sur le côté droit on trouve l’emplacement pour les piles ainsi que celui pour la sortie µ-HDMI, la carte µ-SD ainsi qu’un port µ-USB. Les emplacements sont étanchéifiés par la présence de joints torique car la lunette répond à la norme ipx8.

La qualité de l’optique numérique m’a relativement bluffé je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi net par contre le réglage de la parallaxe est très sensible au niveau de la distance. Je vous conseille de diminuer la luminosité au maximum car sinon l’œil est facilement « flashé » et garde un halo lumineux lorsque on ne regarde plus dans la lunette.

 

Dans le détail

. Le système étant de type camescope, et géré par un CPU, il nécessite 4 piles bâton traditionnelles (AA ou LR6) pour s’allumer. Après un long appui sur le bouton on/off le logo ATN s’affiche dans la lunette puis vous pouvez voir devant vous avec un réticule (à noter qu’il y a plusieurs modèles disponibles et que vous pouvez changer la couleur de celui-ci).

Les 4 touches fléchées présentent sur le dessus de la lunette permettent un accès rapide aux fonctions suivantes zoom+ et zoom -, prise de photo et prise de film. La touche centrale ronde donne accès au menu d’où vous pourrez gérer les différentes possibilités de la lunette. A noter sur le côté gauche de la lunette la présence d’un rail RIS pour positionner la lampe IR mais vous pourrez donc y adjoindre tout ce qui est compatible RIS.

 

 

  • Film + photo

Cette optique étant avant tout un camescope à capteur CMOS elle peut naturellement prendre des photos ou vous permettre de faire du scope cam de manière natif. Il est auparavant nécessaire de glisser une µ carte SD qui va servir de stockage ensuite vous avez plusieurs modes photos disponibles : single, burst ou bien déclenchement automatique lors du départ d’un coup de feu (cette option ne marche pas sur une réplique spring il faudrait que je teste sur un gbb-r savoir si le recul est suffisant).

Pour la partie vidéo vous pouvez régler la qualité souhaité (1080p à 30 fps ou 720p à 60 fps) après c’est la taille de la Sd card qui rentrera en compte.

 

  • Vision nocturne

C’était le principal argument d’achat de cette lunette, elle possède donc un capteur avec une sensibilité suffisante pour une vision de nuit par pleine lune, ensuite si les conditions sont défavorables il est toujours possible de lui adjoindre un phare IR. Un des intérêts de cette technologie c’est qu’il ne s‘agit pas d’un intensificateur de lumière on est donc dans une catégorie légale et non réglementée.

 

  • Télémètre

La lunette permet de calculer une distance pour ce faire il faut déjà rentrer une mesure de référence (taille d’un piquet en bois, d’un individu ou autre .. ) une fois cela effectué il suffit de viser le point haut puis le point bas de l’objet de référence et en fonction de cette hauteur la lunette vous donnera la distance à cette cible.  Cela reprend un peu le principe du mil dot mais là c’est la lunette qui se charge des calculs

 

  • GPS

On peut se demander l’intérêt d’un GPS sur une lunette, ici il est double. Vous pouvez donc géotagger vos tirs, ou un lieu spécifique et d’autre part cela va permettre à la lunette de se positionner pour connaitre les conditions climatiques de l’endroit où vous êtes pour en tenir compte dans le calculateur balistique intégré.

 

  • Connection/ visualisation à distance

Il est possible de transférer ce que « voit » la lunette sans fil via BT ou wifi sur votre tablette / smartphone pour rester planqué pendant que la lunette joue le rôle d’un périscope (ou bien rester au chaud à l’affut). A noter qu’on peut faire la même chose avec fil sur un écran PC via la µ-prise Hdmi. Si vous activez la fonction sur le téléphone vous accéder à certaines options de la lunette comme le zoom ou la possibilité de passer en vision nocturne

 

  • Calculateur Balistique

Cela concerne surtout les tireurs ou chasseurs RS mais la lunette intègre une base de données regroupant beaucoup de couple calibre / munitions. Une fois plusieurs paramètres correspondant à votre arme, la hauteur de la lunette, etc. Celle-ci est en mesure de vous dire comment décaler le réticule pour votre tir en fonction de la distance et des conditions climatiques, un must !

 

 

En test

Première impression à la prise en main : c’est lourd et massif, pour reprendre Boris le Hachoir lourd c’est fiable, lourd on peut toujours frapper avec si ça ne marche pas (ndlr crimes arnaques et botanique). Le design est spécifique avec un air futuriste qui n’est pas pour me déplaire, le fait que le montage soit intégré accentue cette impression.

 

 

Le montage s’effectue donc simplement, il faut une clef plate ou à douille pour bien verrouiller la fixation. L’allumage se fait en quelques secondes après un appui long sur le bouton éponyme et dans l’écran on peut voir le logo ATN avant d’accéder à l’image. Suivant les options choisis l’écran sera plus ou moins chargé en informations sur les extérieurs de celui-ci.

On accède facilement aux différents menus des options via les boutons fléchés présents sur la lunette, l’ergonomie est plutôt bonne.

 

En termes de vue dans la lunette c’est de premiers abords assez troublants, la résolution est de très bonne qualité mais personnellement le fait de ne pas être sur une optique standard/mécanique m’a demandé un certain temps d’habitation.  Cela est surtout visible quand on déplace le point visé ou on sent comme une rémanence de la part du rafraîchissement, une sorte de non fluidité bizarre.

Zoom 3X distance télémétrée à 144 m

Le zérotage de la lunette ne s’effectue pas via des molettes comme c’est usuellement le cas, mais via le réticule que l’on déplace à l’écran. Si vous avez un laser de zérotage cela s’effectue les doigts dans le nez. Le réticule est d’ailleurs customisable que ce soit en termes de forme ou bien de couleur j’avais lu que l’on pouvait créer soi-même son modèle mais je n’ai pas trouvé … rumeur ou bien autre modèle ?

Zoom 12X distance télémétrée à 144 m

 

La vision nocturne est très limitée sans l’adjonction du phare IR, de toute façon vu qu’il est livré avec je n’en doutais pas. Il y a une possibilité de vision en vert et une en nuance de gris sur chacune de ces palettes chromatiques on a plusieurs niveaux de réglages d’intensité. Personnellement je conseille la palette N&B avec une intensité plutôt faible car cela a tendance à aveugler votre œil directeur quand vous le « sortez » de la lunette. Au niveau de la torche IR celle-ci à 4 niveaux de puissance et la possibilité de régler le focus du faisceau    en fonction de votre distance d’observation. Le tout bien réglé j’ai pu observer une présence humaine à 80 mètres, ce qui est peut évidemment apporter un avantage non négligeable en partie nocturne …

Concernant le télémètre celui-ci fonctionne bien mais la manipulation nécessaire peut prendre une dizaine de secondes, à voir si vous calculer la distance sur un points fixe ou bien sur une cible en train de bouger …  Par contre oubliez le calculateur balistique, rien n’est prévu pour pouvoir gérer nos billes entre le poids mini réglé à 10g (donc valable pour des flèches) et surtout notre effet hop-up absolument pas calculé par la lunette.

d’un autre coté j’ai bien apprécié le fait de pouvoir déporter l’image dans un périphérique extérieur, outre l’effet « périscope » dont je parlais dans la première partie, cela permet également de montrer en live ce qui se passe dans la zone de combat à un « supérieur » situé une cinquantaine de mètres plus loin, sur une action de reconnaissance cela apporte un vrai plus.

Attention la qualité de l’image à l’export me parait faible (fichier jpeg avec une résolution de 72 ppp ).

La vidéo permet également d’avoir une scope cam en direct sans avoir à acheter du matériel supplémentaire, trouver comment la fixer, comment renvoyer l’image de la lunette nos amis youtubeurs apprécieront fortement la chose.

 

 

Gros défaut remarqué : l’autonomie du bouzin celle-ci peut être fortement limité en fonction des options activées, avec des alcalines de 4 heures on descend à 2 heure une fois le wifi et le GPS activé. Il existe une option batterie externe chez ATN avec un cache étanche qui remplace la trappe d’origine, j’ai essayé avec une powerbank perso qui a très bien fonctionné (mais pas de cache étanche).

 

 

En jeu

 

J’ai eu l’occasion de tester cette lunette de jour comme de nuit ce qui étais un peu le but de cette review, il en ressort que de jour si on sacrifie au poids relativement important à se trimballer on a une lunette avec d’excellentes caractéristiques et pouvant être utilisé en conditions de faibles luminosités. N’étant pas branché vidéo je ne serais pas vraiment objectif sur cette possibilité, mais j’imagine que cela reste une possibilité intéressante et simple à mettre en place pour nos youtubbeurs airsoft. Le télémètre est efficace si vous l’avez étalonné pour une cible humaine après dans la pratique il faut que celle-ci soit a l’arrêt pendant 5-10 sec pour pouvoir réellement faire la mesure.

Concernant le mode nuit à moins de pleine lune il faut absolument prévoir le phare IR pour pouvoir l’utiliser et bien le paramétrer pour observer sans être ébloui par l’écran (il y a différentes valeurs de gain possibles).

Par contre, comme je l’avais indiqué précédemment, l’autonomie est le talon d’Achille de cette « lunette ». Si vous recherchez un télémètre vous permettant de filmer et voir de nuit on est sur un bon produit avec une autonomie supérieure à de nombreux camescope, si au contraire vous recherchez une « lunette de tir » le fait de devoir changer les piles tous les 2 à 6 heures sera pénalisant (surtout en op).

 

Au final

On se trouve en présence d’une nouvelle technologie et mon côté geek aime cela ! le rapport prix possibilité performances est impressionnant et je m’étonne que le produit ne soit pas mieux distribué que cela sur le marché français.

Plus sérieusement il s’agit d’une lunette que je qualifierais de couteau suisse tant elle sait faire de choses différentes sur le terrain, cela peut vraiment être intéressant que ce soit pour estimer une distance, rapporter une action au QG ou bien faire une vidéo de ses actions. Le coté night vision est réellement dépendant de la présence du phare IR ce qui suivant l’équipement de vos adversaires vous apporter un plus soit vous faire repérer.

Bref pour moi c’est un produit d’avant-garde qui ne demande qu’à s’améliorer.

 

Points +

  • Cout très limité au vu de la technologie et les possibilités
  • Télémètre intégré
  • Camescope intégré
  • Mode nocturne

Points –

  • Poids
  • autonomie
  • Mode nuit un peu limité sans le phare Ir
  • Disponibilité en France

 

 

GroquiK

 

 

Catégorie:Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.