Piston SRS Scorpion de chez Stalker

Les répliques bolt action de Silverback Airsoft,
SRS-A1 (Push / Pull, 16''/20''/22''/26'', droitier/gaucher), HTI, ainsi que les répliques en configuration HPA.
Avatar de l’utilisateur
diaboloman03
one shot one out !
Messages : 406
Inscription : 12 nov. 2011 11:09
Localisation : Montélimar (26)

Piston SRS Scorpion de chez Stalker

Message par diaboloman03 » 09 mars 2021 15:54

Hello

Aujourd'hui je vous fait un retour + test du piston Scorpion de chez Stalker.
J'éditerai au fur et à mesure que j'aurais fait de plus ample test avec ce piston.

Bien entendu comme tous les autres pistons de SRS, les résultats dépendront des autres pièces que vous avez mit dans votre SRS ainsi que de sa version.<br/>

1) Package Ultimate edition
J'ai reçu le pack complet qui se compose :
- 5 poids alu de 7g
- 4 poids acier de 21g
- 1 tête alu de 8g
- 1 tête acier de 24g
- un guide ressort marqué au laser Stalker de 9mm
- 2 airbrake plastique POM noir
- 1 airbrake metal + 1 écrou, cet airbrake dispose d'une encoche permettant de mettre un oring non fourni.
- 10 joint torique a mettre entre chaque éléments vissés.
- 2 + 2 joints pour le guide ressort permettant de le rendre bien fixé dans le butt pad, les 2 gros pour A1 et 2 plus petit pour A2
- un joint qui se met au cul du guide ressort pour réduire le bruit sur le butt pad.
- 2 têtes cup, une noire pour avoir une haute vélocité de tir, une marron pour réduire la vélocité et gagner en silence de tir.
- 1 anneau de guidage pom pour la partie avant du piston
- 1 un anneau de guidage arrière plus sear d'accroche

Avec tout ça cela permet d'obtenir d'avoir un piston de masse comprise entre 62 et 145g environ avec 12 configurations possible de masse.

Pour rappel un masse variable Silverback la masse peut varier entre 40 g et 137g avec 15 configurations possible de masse
le WASP n'a seulement que 3 masses possible 62g/73g/118g

2) qu'est-ce qu'il a de plus ce piston par rapport au autre ?
Là où les autres piston dispose d'un corps principal où l'on ajoute des masses.
Ici ce sont les masses qui constituent le corps du piston. On peut ainsi faire varier la longueur du piston. Sur le principe de short stroke.
==> volume d'air plus faible envoyé dans le canon, et course de rechargement plus facile et courte.

Est-ce utile ? à vous de juger lors de test.

3) Spécificités et compatiblités

Déjà de part sa conception, ce piston n'est compatible qu'avec son guide ressort.
A l'inverse on peut utiliser le guide ressort avec un piston wasp ou masse variable de silverback.
En effet les têtes de piston dispose d'un têton qui ressort à l'intérieur et accueil le pas de vis pour les airbrakes. Donc avec un autre guide ressort le piston ne reculera pas assez pour être accroché par le piston sear.
Le guide ressort dispose donc d'un creux à son extrémité pour que le piston puisse reculer totalement.

Le Scorpion dispose comme du WASP d'un anneau de guidage du receiver, l'évitant ainsi de vibrer lors de l'impact dans le receiver.

L'airbrake métallique à l'aide de son écrou, peut être vissé plus ou moins profond, et ainsi jouer sur sa longueur, on peut alors (en théorie) faire varier l'énergie de tir, ou du moins à partir de quand le piston doit freiner dans sa course.
Dans les faits vous verrez dans mes modestes tests que c'est pas flagrant.
Donc niveau compatibilité seul les pièces stalker vont avec ce piston.

On ne peut pas mettre un tête faceless comme sur le piston à masse variable de silverback.

En terme de ressort il est conseillé d'utiliser les ressort RAPAX et Silverback. Donc des ressorts de 13mm type APS.

4) Assemblage
On commence par choisir la tête de piston qui nous intéresse, soit alu 8g ou acier 24g
on visse alors le premier anneau de guidage
on met un petit joint
puis on rajoute les poids que l'on souhaite et au nombre que l'on veut avec à chaque fois l'ajout d'un joint entre chaque poids
poids alu 7g et poids acier 21g.
Pour une taille standard il faut mettre 5 poids.
on ajoute alors le end cap sear.

Puis il faut ajouter une des têtes cup avec les airbrakes
Notez que si l'on ne met pas d'airbrake, le piston restera tout de même étanche.
Il est conseillé de mettre la cup noire avec les airbrake pom, et la cup marron avec l'aibrake métal, mais il est possible de faire différemment.

Chose à noter, la cup noire une fois mise est très dure à retirer, sans outil c'est tout bonnement impossible, il faudra toujours s'aider d'un outil plat pour faire levier.
la cup marron elle s'enlève tout seule. Les cup du WASP et du masse variable s'enlève très facilement.

Avant de mettre la cup il faudra choisir l'aibrake, si vous mettez celui en metal, en vissant à fond il ressortira très peu de la cup, mais dévisser au maximum qu'il est raisonnable de faire et serré avec l'écrou, vous avez un bon centimètre d'airbrake.

Notez que si vous retirer la tête et l'aibrake vous pouvez tourner la cup pour que l'aibrake vous aide à faire sortir la cup.
Au début c'est très dur mais quand on prends le coup de main ça se faire bien.
Mais même après ça les airbrake sont difficile à retirer des cup.

5) les tests et mesures chrony

Pour commencer quelle a été ma configuration pour les tests
SRS 22 pouces
canon 6.01 570mm pdi + hop up 50° SBA + hop up d'origine à vis
cylindre twisted Silverback + tête de cylindre Silverback
Ressort m140 silverback

avec le guide ressort stalker.
Billes utilisées 0.45g GEOFFS

à titre de comparaison, avec le WASP que j'utilise tout le temps avec le poids le plus lourds 118g et l'airbrake plein
je sors à 1.9 joules max.

1- Pour le stalker 2.14 joules
- tête acier + 4 poids alu + 1 poids acier + cup noir et airbrake métal
donc on tape beaucoup plus fort qu'un wasp et ceux de manière très régulière ça oscillait entre 2.13 et 2.14 joules.

1er constatation : "l'airbrake" ne sert à RIEN. Qu'il soit vissé au maximum ou au minimum je n'ai AUCUNE variation au chrony, donc il ne fait pas son office d'airbrake.
et ceux en plastique sont trop court pour agir sur quoique ce soit. Donc ce piston est plus bruyant qu'un WASP.

2- pour le stalker 1.95 joules
- tête acier + 4 poids acier + 1 poids alu + cup noir et airbrake métal
ici je suis à une énergie juste sous la limite, donc non, plus on alourdi un piston on ne gagne pas forcément en joule selon le grammage.

3- pour le stalker 1.45 joules (mode short stroke)
- tête acier + 5 poids alu + 1 poids acier + cup noir et airbrake métal
Ici j'ai voulu tester le résultat si on rallonge le piston.
sans surprise on perd énormément de joule, mais on gagne un rechargement plus court et plus facile à armer (perte de 0.6/0.7 joule environ)
pour atteindre les 2 joules il faudra donc un ressort plus costaud (mais pas forcément pertinent pour un 22 pouces, mais pourquoi pas pour un 16 ou version gspec)

4- pour le stalker 0.5 joules (cup marron)
- tête acier + 4 poids alu + 1 poids acier + cup marron et airbrake métal
Juste en changeant de cup, on passe de 2.14 joules à 0.5 joule !!! on gagne en discrétion, mais cette trop grosse perte de puissance rend le tout inutilisable

J'ai essayé la même chose avec un ressort rapax 2+ Joule, et on passe de 2.5/2.6 joule (perte de régularité) à 0.8 joule.
Donc pour moi cette cup marron n'est pas du tout aboutie (elle est trop large et difficile à faire rentrer dans le cylindre et donc freine trop le piston)
Cette cup demande un gros ressort genre un rapax 3+ joules, chose que je n'ai pas

Mais d'après Stalker une configuation en 16 pouces avec un ressort rapax 3+ avec le piston en mode short stroke donnerai du 2.3 joules ... je n'ai pas la possibilité de tester.

Conclusion

Malgré tout cela reste un très bon piston, mais il propose tellement de possibilité que certaines personne n'utiliserons que 50% de ses possibilités.
Je pense que c'est le piston parfait pour ceux qui dispose de plusieurs longueurs de canon pour SRS, bref quand leur SRS est aussi modulable que ceux piston.
Si vous n'avez qu'une seule version de SRS, ce piston ne donnera pas tout son potentiel.

(++)
- modulable à souhait (variété de poids ou de longueur)
- régularité de tir
- donne beaucoup de joule par rapport à d'autres pistons

+/-
- pas particulièrement bruyant par rapport à un piston classique, mais l'airbrake inefficace ne le rends pas aussi silencieux que les autres pistons avec de vrais airbrake. (cela dépend si vous recherchez le silence ou non)
- la cup noir n'est pas forcément 100% étanche, mais ainsi le piston ne freine pas et offre plus de joule que certains piston dit étanche. (comme quoi l'étanchéité c'est pas primordial)

(--)
- utilisable uniquement avec son spring guide
- cup marron pas aboutie selon moi et semble marcher que sur des configuration très précise.
- Ne convient pas pour ceux qui recherche le silence
- Tarif 114 euros, mais c'est un kit complet

Je ne pense pas rester sur ce piston sur ma version 22 pouces, mais il pourrait me convenir sur mes version 16 ou gspec qui auront besoin de plus de patates.
Car mon WASP fait tout aussi bien, sans dépasser la limite de 2 joules et me donne un tir beaucoup plus silencieux.
Mais je testerai plus tard sur mes autres configuration avec lesquelles je joue moins souvent.

Merci de m'avoir lu

Avatar de l’utilisateur
diaboloman03
one shot one out !
Messages : 406
Inscription : 12 nov. 2011 11:09
Localisation : Montélimar (26)

Re: Piston SRS Scorpion de chez Stalker

Message par diaboloman03 » 15 mars 2021 12:12

edit : ajout des résultats de mes derniers tests.

RADIUS
scout
Messages : 27
Inscription : 25 févr. 2021 11:37

Re: Piston SRS Scorpion de chez Stalker

Message par RADIUS » 29 avr. 2021 17:30

Entre ce post et la vidéo sur youtube, je risque finalement de balancer coté masse variable silverback et tête de piston silverback orange avec l'airbrake je pense.

Je verrais ça dans 2 ou 3 mois.

Merci pour ce travail en tout cas c'est très utile.

Répondre