Les histoires de tonton Simon..

Allez papy, raconte nous encore comment tu as decimé l'equipe adverse bille à billes !
Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 10109
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Alumyx » 09 sept. 2013 15:29

+1 pour la suite !
Image

Avatar de l’utilisateur
Panda
one shot one out !
Messages : 794
Inscription : 06 avr. 2011 14:26
Localisation : Paris

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Panda » 12 sept. 2013 20:27

+1 aussi!!
Epèle le mot taciturne! S-N-I-P-E-R, taciturne!

Avatar de l’utilisateur
Simon
one shot one out !
Messages : 690
Inscription : 12 juil. 2012 18:48

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Simon » 13 sept. 2013 8:47

Voila la suite, mais je préviens d'avance ça manque d'actions directes :D

Nous décidons avec Falco de nous insérer sur le territoire hostile par le chemin d'approche déjà emprunté l'après-midi à deux reprises. Nous avons le sentier en mémoire et pourrons donc progresser sans frontale, tout en laissant notre voiture à une distance acceptable (2km) en cas d'exfiltration rapide. Nous arrivons sans mal à la route qui nous sépare de l'inconnu, la progression ayant été rapide. Nous décidons de faire un papier caillou ciseau pour savoir qui passe devant désormais... Je tends mon poing fermé, et découvre la main de Falco toute plate, qui contraste sur la végétation environnante.

Image

Bon ben la première bastos sera pour moi, donc on va s’arranger pour rester discret ! Mon binôme ricane en silence pendant que je commence notre insertion dans la zone. Nous décidons de laisser une quinzaine de mètres entre nous par sécurité. La clairière est sur notre gauche, cachée par une rangé d’arbres, tandis que nous progressons dans un petit ravin assez large, bordés par des pentes de 2-3 mètres de hauteur sur chaque côté. La forêt est silencieuse, rien ne trahit une activité humaine. Pour autant, j’ai un très mauvais feeling, et j’avance de plus en plus lentement jusqu’au point de faire du sur place. Mon instinct refuse de me faire avancer plus loin, pourtant nous devons progresser, cela ne fait que 20 minutes que nous progressons à pas de loup et nous avons dû parcourir 100 mètres …
Je demande à mon spotter de faire demi-tour, ce ravin ne m’inspire décidément pas confiance. Nous revenons à notre point de départ, et je prends cette fois-ci un itinéraire dans la verte qui devrait nous amener sur le côté droit du ravin, moins exposé que le reste.

La végétation gêne d’avantage nos déplacements et les ronces ou les branches que nous tirons dans le noir par inadvertance risquent de nous trahir à cause du bruit. Falco me fait passer mon sécateur qui était fixé sur les passants molles du sac. J’élimine les ronces au fur et à mesure de notre avancée, en tâtonnant pour être sûr de ne rien faire craquer. Nous arrivons en surplomb de la position ou nous avions décidé de faire demi-tour, qui s’illumine soudain.
Une lampe torche assez puissante balaye le fond du ravin et les alentours. Je n’ose pas bouger, restant accroupi derrière un buisson qui m’offre heureusement un couvert assez dense. Je n’ai même pas conscience de la position de Falco. Mon cœur et mon cerveau sont en pause. Sommes-nous repérés ? S’agit-il d’une sentinelle qui a entendu quelque chose ?... La lampe doit être à 30 mètres de nous, et balaye notre position rapidement à deux reprises sans s’arrêter sur nous.
Enfin la lumière s’éloigne, et j’entends un petit « Putain on a eu chaud ».
Nous décidons de nous enterrer pour déterminer s’il s’agit d’une patrouille régulière ou d’une alerte que nous avons provoquée. Je dégage les branches au sol et me couche dans une position confortable, l’attente risque d’être longue.
Vingt minutes plus tard, deux nouvelles lumières viennent perforer le noir de la nuit. Il s’agirait donc d’une patrouille en binôme. Nous attendons encore un passage pour être certain avant de nous décider sur la marche à suivre. Moins de 30 minutes plus tard, le spectacle se répète même si le binôme en question allume très peu sa lampe.

Nous décidons de nous exfiltrer.
Trop d’hostiles pour allez plus loin, visiblement la clairière est bien gardé et nous estimons les patrouilleurs au nombre de 10.
Un assaut du groupe qui va venir nous renforcer est nécessaire pour prendre possession de la clairière et de ce qu’elle renferme. Nous repartons sur nos pas une dernière fois, le plus discrètement possible. Il est bientôt minuit. Nous fixons un rendez-vous à 1H du matin avec notre contact, nous ferons le briefing chez lui avec le groupe d’assaut.

Après une petite attente, il est enfin l’heure. Nous avons six opérateurs frais et alertes à notre disposition, ainsi qu’un P4 équipé d’une M249.

Image

Le schéma est rapidement établi. Le P4 avec son pilote & son gunner arriveront tous feux éteints à vitesse minimum au plus près de la zone hostile pour un contact frontal, tandis que nous formons deux trinômes pour un débordement par l’arrière de la zone qui bénéficieront de l’effet de surprise engendré par la ruée du P4 sur les positions ennemis à la réception du signal. Falco et moi prenont chacun la tête d’un trinôme étant donné que nous connaissons le terrain. Les 6 opérateurs s’équipent et nous partons tous sur nos points d’insertions.

Après une marche de 30 minutes et un dénivelé conséquent, nous sommes arrivés aux points déterminés à l’avance. Le trinôme de Falco s’éloigne d’une centaine de mètres sur notre droite, ils sont chargés de sécuriser la partie du terrain ou nous avons pris en photos les patrouilleurs au début de la journée. Nous devrons quant à nous sécuriser le haut de la clairière qui borde le ravin. Je laisse 5 minutes au trinôme de Falco pour se mettre en position avant d’envoyer un « Go,go,go » par radio au pilote du P4.
Deux feux s’allument au loin, et un bruit de moteur qui rugit résonne de plus en plus près. Notre trinôme progresse rapidement, nous n’avons plus à nous soucier du bruit
Les premiers tirs se font entendre au loin, la M249 est en action, et il y a visiblement des tirs en retours.

Nous sommes arrivés sur notre cible sans rien rencontrer. Nous descendons vers le centre de la clairière qui abrite deux petits abris de pierre, lorsque nous entendons sur notre droite « Foxtrot ici Quebec Golf,répondez ! »

Ces indicatifs ne sont pas ceux que nous utilisons, et nous ouvrons le feu en direction de l’émission radio. Je me couche au sol et une rafale de 6mm vient taper le mur de pierre derrière moi.
Je roule sur le côté mais impossible de voir l’hostile et mon abri se limite à un tronc couché au sol. Mes deux alliés arrivent à se défaire de deux hostiles grâce aux tirs de suppression de leurs MP5. Falco et un opérateur nous rejoignent sur notre position, le troisième ayant été éliminé lors d’un échange de tir. Nous avons 6 contacts hostiles confirmés à terre, et nous essayons de sécuriser l’ensemble de la clairière. Le gunner du P4 a été descendu, mais le pilote nous rejoint pour agrandir notre force de recherche.

Nous finissons par éliminer un autre hostile mais visiblement un ou deux autres se sont enfuis. Fin de l’action pour tous, il est 4h30 du matin et nous sommes en possession du champ. La diversion provoqué par le P4 a très bien marché, mais celui-ci à encaissé un grand nombre de tir.
Nous apprendrons plus tard que les hostiles avaient pour objectif de cacher leurs véhicules pour que l’on ne puisse pas trouver et identifier, mission réussie pour eux !
Au final j’ai dû tirer 15 billes avec mon AEP pour couvrir quelqu’un et mon bolt est resté dans le coffre, mais le stress et l’adrénaline suffisent à avoir passé une OP exceptionnelle …
Image

Avatar de l’utilisateur
Ariegeboy
membre du bureau
Messages : 4327
Inscription : 01 juin 2012 17:28
Localisation : Toulouse / Ariège

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Ariegeboy » 13 sept. 2013 10:06

Excellente histoire ! Ça a l'air de t'avoir laissé un souvenir impérissable, c'est ça le plus important !

J'adore les missions de rens !
#Bagarre&Saucifflard

Avatar de l’utilisateur
Panda
one shot one out !
Messages : 794
Inscription : 06 avr. 2011 14:26
Localisation : Paris

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Panda » 13 sept. 2013 11:40

ça claque comme histoire! j'étais dans la verte avec toi pendant que je lisais très sincèrement^^ le coup des lampes j'arrivais a peine a respirer ! ça a du etre grandiose
Epèle le mot taciturne! S-N-I-P-E-R, taciturne!

Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 10109
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Alumyx » 13 sept. 2013 14:51

Merci tonton Simon ! :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Renan
one shot one out !
Messages : 5389
Inscription : 11 juin 2010 7:51
Localisation : Gard
Contact :

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Renan » 13 sept. 2013 16:38

Raaaaah! Que c'est bon a lire =3
Image
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette au fraises de nos illusions"
Boulet

Avatar de l’utilisateur
Ariegeboy
membre du bureau
Messages : 4327
Inscription : 01 juin 2012 17:28
Localisation : Toulouse / Ariège

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Ariegeboy » 13 sept. 2013 18:58

Toi, tu va aimer le Trophée Craig Harrison :mrgreen:
#Bagarre&Saucifflard

Avatar de l’utilisateur
Simon
one shot one out !
Messages : 690
Inscription : 12 juil. 2012 18:48

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Simon » 13 sept. 2013 22:28

Content de voir que ça plaise, en plus normalement devrait y avoir 2-3 histoires à lire au coin du feu avant noël. :roll:

@ Ariege : :twisted:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ariegeboy
membre du bureau
Messages : 4327
Inscription : 01 juin 2012 17:28
Localisation : Toulouse / Ariège

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Ariegeboy » 14 sept. 2013 0:24

C'était pas sniper mais faudrait que je fasse le feedback d'une OP qui était très sympa à l'occaz, très axée Renseignement en ce qui nous concernaient. Une OP qui a inspirée le cerveau malade et pervers de l'ami Sébastos.
#Bagarre&Saucifflard

Avatar de l’utilisateur
Renan
one shot one out !
Messages : 5389
Inscription : 11 juin 2010 7:51
Localisation : Gard
Contact :

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Renan » 14 sept. 2013 9:04

Ok... Je sais a quoi m'en tenir au final...
Image
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette au fraises de nos illusions"
Boulet

Avatar de l’utilisateur
Ariegeboy
membre du bureau
Messages : 4327
Inscription : 01 juin 2012 17:28
Localisation : Toulouse / Ariège

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Ariegeboy » 14 sept. 2013 9:28

C'est pas l'OP à laquelle tu penses Renan :)
#Bagarre&Saucifflard

Avatar de l’utilisateur
Simon
one shot one out !
Messages : 690
Inscription : 12 juil. 2012 18:48

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Simon » 17 nov. 2013 14:45

Peut-être une prochaine histoire :

http://www.youtube.com/watch?v=L6wk6Xm1 ... e=youtu.be
A regarder obligatoirement en 1080 HD, sinon c'est horrible.
On voit plus d'un Sniperlandais sur la vidéo !

Mais en attendant faut que je finisse mon feedback pour le TCH 2013. :arrow:
Image

Avatar de l’utilisateur
Fred
membre du bureau
Messages : 2648
Inscription : 01 févr. 2010 0:37
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par Fred » 17 nov. 2013 15:49

Simon a écrit :Mais en attendant faut que je finisse mon feedback pour le TCH 2013. :arrow:
Bonne idée ! 8)
Image Image
Image

Avatar de l’utilisateur
danga nsk
one shot one out !
Messages : 1259
Inscription : 23 mai 2010 13:41
Localisation : ile de la reunion

Re: Les histoires de tonton Simon..

Message par danga nsk » 17 nov. 2013 17:00

Fred a écrit :
Simon a écrit :Mais en attendant faut que je finisse mon feedback pour le TCH 2013. :arrow:
Bonne idée ! 8)
OUI, bonne idée! :twisted:
WORKING IS FOR PEOPLE WHO DON'T SURF. Image

Répondre