Review Glock 19 KWA

Les reviews de bolts, backups, ghillies, optiques, gear et accessoires du sniper.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Review Glock 19 KWA

Message par freelancer » 23 oct. 2004 11:13

Suite à quelques échanges de mails avec notre grand mentor à tous et aussi maitre de ce domaine, je parles évidemment de Groquik, je postes ici une review du Glock 19 de chez KWA, qui sera déplacé dans la partie Articles/Review/Backup quand Groquik aura plus de temps à y consacrer.

-------------------------------------------------------------------------------------


Review du Glock 19 de KWA/KSC

Modèle RS

Je ne vais pas développer ci un long historique du RS, vous pourrez toujours trouver des détails au prix d’une recherche sur des sites très bien réalisés de passionnés de la marque Glock. Ce modèle est apparu en 1988, et il a été rapidement adopté par certains des plus prestigieux services de sécurité gouvernementaux, comme FBI et DEA et bien d’autres encore. Je vais cependant vous replacer ce modèle dans ces spécificités :
Calibre : 9*19 ou 9 mm Parabellum
Poids à vide : 595 gr
Avec chargeur vide : 665 gr
Avec chargeur plein : 750 gr environ, dépend des munitions utilisées
Longueur : 174 mm
Hauteur : 127 mm
Largeur :30 mm
Distance entre organes de visée : 152 mm
Longueur du canon : 102 mm
Capacité : 15+1
Mode de tir : Semi-Auto uniquement
Platine : Glock Safe Action
Corps en matériaux polymères spécifique Glock
Traitement Tenifer des parties métalliques

Pour faire simple c’est le modèle compact en calibre 9 mm de la famille Glock. Dans la même famille et le même calibre on retrouve le 17 de longueur standard et le 26, modèle sub compact, les 34 et 17 L modèles rallongés ;et dans le même format les 23 en .40, 32 en .357 et 25 en .380. A noter que le matériaux composants la carcasse parait kaki au soleil, et noir dans les autres conditions lumineuses.

Modèle Airsoft

C’est un modèle de conception récente, qu’on retrouve facilement dans les shops que ce soit à HK ou en France, et qui est distribué sous les marques KSC(Japan) et KWA(Taiwan). Je reviendrais sur ce détail par après.
Niveau dimensions externes, ce sont les mêmes que celle citées ci-dessus, avec les spécificités :
Poids avec chargeur: 740 gr
Canon interne de 90 mm
Capacité : 20 billes de 6mm
Fonctionnement semi auto
Hop up réglable, le même que sur les autres Glocks KSC/KWA
Carcasse et culasse sont en ABS de bonne qualité, le mécanisme interne est en métal.
On peut noter que les spéc de ce modèles sont très proches du modèles RS, ce qui peut toujours être agréable.

Contenu de la boite

Rien de dépaysant pour les possesseurs de Glock KSC, boite en carton verni avec photo de la réplique, forme en polystyrène blanc. La réplique est correctement calée, l’emballage est suffisant pour remplir la fonction qui lui est impartie.
La boite contient :
• Le GBB avec son chargeur livré vide de gaz
• Le manuel d’instructions avec des schémas explicites
• Un petit sac de billes (100 ?)
• Une tige de rechargement rapide
• Clé de réglages du hopup
• 2 cibles cachés dans le couvercle

Prise en main

Modèle full plastic, ça se sent au toucher, mais le poids est assez conséquent pour un modèle aussi compact, ce qui donne une impression de solidité. L’apparence reste tout à fait correcte, seul le marquage G19 sur la culasse casse l’ambiance. La poignée est très large pour un modèle compact et les ergots digitaux permettent une bonne prise en main. Dans mon cas avec des mains de bucheron, ça passe mais avec des gants ça commence à être un peu serré, surtout que le dessin des plaquettes s’il assure une bonne prise à mains nues, à tendance à glisser un peu avec des gants humides. La prise en main est moins confortable que sur un P99 ou un Glock 26C, mais ça reste tout à fait correct. Le poids étant concentré dans le chargeur, le point d’équilibre du gun est très en arrière, ce qui nécessite une attention particulière ou une prise à 2 mains pour limiter les effets du recul et permettre un double tap qui ailles pas se loger dans un pigeon en plein vol.
Culasse et organes de visé sont de livrée noire, les organes de visé ayant reçus une couche de peinture blanche d’aide à l’acquisition de la cible. Taille limitée, poids contenu, prise en main correcte et organes de visés permettent une acquisition quasi instinctive de la cible avec un peu d’entrainement, pas mal de choses bien sympathique pour un backup.
La culasse est dotée de stries de préhension bien pratiques pour tirer en arrière la culasse qui compresse un ressort bien rigide pour une réplique. L’avant du pontet se voit aussi doter d’un relief améliorant la prise à 2 mains de ce modèle.
La carcasse dispose d’un rail de 20 mm permettant l’installation de tout accessoires de la gamme actuellement disponible.

Fonctionnement et quart d’heure sécurité

Pas de sécurité manuelle sur ce modèle, mais comme sur tout Glock une sécurité de détente. Pas de levier, bouton,…. à manipuler, ce afin de se concentrer uniquement sur l’action. Personnellement, j’apprécies beaucoup car pour un sniper qui doit engager à courte distance, ce fonctionnement limite les gestes et manipulations pouvant révéler la position, et qui sont toujours autant de facteurs augmentant le temps de réponse. De plus cette particularité oblige son possesseur à avoir un comportement responsable, particulièrement en zone neutre ou personnellement j’enlève le chargeur et désarmes le percuteur. Un peu comme en tir sur cible ou on considère toujours que le matériel et armé et prêt à tirer. Et je ne puis qu’introduire ici cette citation qui illustre bien l’importance du comportement sur le danger représenté par une arme / une réplique :
« Une arme n’est jamais bonne ou mauvaise, c’est la main qui la tient qui donne la mort.
Un sabre prolonge ton bras de 3 pieds, un pistolet le prolonge d’une centaine.
Mais ce ne sont pas eux qui tuent, c’est toi. Et même si à quatre cent pieds derrière le canon de ton arquebuse, ton adversaire est aussi petit qu’une mouche, c’est toi qui l’auras abattu, aussi sûrement que si tu avais déchargé ton pistolet à bout portant. L’arme accrochée à son râtelier dort, et seule la main d’un homme peut la réveiller » Pierre Obermann, pirate repentit

Si vous n’avez pas compris le message, ça veut juste dire que tout joueur est garant de sa sécurité et de celle des autres en zone neutre, et qu’il doit donc prendre les mesures nécessaires pour s’assurer cette sécurité, car on ne peut blâmer sa réplique en cas d’accident, on est toujours le seul est unique responsable.

Le bouton poussoir d’éjecteur de chargeur est situé du côté gauche de la carcasse, tout ce qu’il y a de plus classique, bien qu’à mon goût la poussée à appliquer soit trop faible.
Le chargeur correspond à ce que l’on retrouve sur les autres Glock KSC, avec un sabot qui cache l’alimentation en gaz et un ressort blocable en position basse pour la remontée des billes.

Mes déboires avec ce gun
Ou
Ses défauts de jeunesse


Bien pompant comme titre allez vous me dire, mais après réception de mon Glock 19 KWA/Taiwan, j’ai en effet du le « bricoler » afin qu’il donne le meilleur de lui-même.
Arrivée du colis dans les temps et sans encombres. J’ouvres la boite contenant mon nouvel achat en enlevant délicatement le plastique transparent qui m’en sépares, j’apprécies sa prise en main, tires la culasse en arrière et première surprise : le guide de ressort de rappel présente un long lambeau de plastique excédentaire. Ca vient d’un usinage mal fini et surtout d’un manque d’ébavurage. Je règles ça rapidement en coupant l’excédant et en limant les dernières traces. Avec ce premier coup de froid, je me dis que vérifier le reste de la réplique serait une bonne chose. Deuxième surprise, la culasse est sèche, pas la moindre trace de lubrifiant, alors que mes autres GBB étaient livrés avec un léger excès. Bon je sort l’APS3 et la graisse silicone pour les glissières, et fait ce qui n’as pas été réalisé en usine. Je passe au chargeur en serrant les fesses, mais aucun problème à ce niveau, ouf !
Après un premier essai en stand 10 mètres sans toucher au réglage du hopup et qui se déroule sans aucun accros, je passe en extérieur pour juger des performances de ce gun. Eh là surprise numéro 3 : le bloc hopup refuse obstinément de tourner pour permettre le réglage. Je reste Zen. Je démonte l’ensemble hopup+canon, et ne remarquant aucune saleté obstruant le mécanisme, je forces jusqu’à ce que le mécanisme tourne. Certainement un défaut d’usinage qui a sur contraint la virole de réglage. Enfin le hopup peut être réglé, c’est l’essentiel !
Avec de la 0,20, je remarques que si je veux une trajectoire prenant la cloche comme il convient sur un modèle hopup, la bille prends un virage sur la droite. Cependant la portée est étonnante avec de l’AE hiver. Je passes à de la 0,25, et après réglage j’obtient une trajectoire bien rectiligne et une portée très intéressante pour un GBB.

Conclusion: faute à pas de chance, QC merdique, un gars qui avait dormis sur la béquille la veille, dans tous les cas quelque chose à merder au niveau vérification du matos chez KWA. Je n’avais eu aucun souci avec mes KSC/Japan, qui doivent effectivement subir un QC plus poussé, car tous les soucis que j’ai eus auraient été évités par un QC correct. Ce qui explique certainement la différence de prix entre les 2.
En même temps après un peu de bricolage, j’ai obtenu un GBB très performant d’origine et ne me posant aucun souci de fiabilité. Mais un débutant aurait très bien pût être dégoûté par ce genre d’expérience. Je ne pense pas que se soit une généralité sur les guns de chez KWA mais que je suis tombé sur le modèle qui merdait mais bon, ça fait toujours chier.

Alimentation (en gaz et bbs of course)

On alimente les chargeurs noirs et très lourds de la réplique de 20 bbs de 6mm facilement, à la main ou avec un BB Loader. Pour le gaz, il faut glisser le talon de chargeur qui se remplit avec le pschitt si chiant qui n’est absent que chez KJW. L’insertion du chargeur nécessite une poussée assez franche, il bouge très peu une fois en place. Jamais de problème de billes bloquée dans le puit, mais au cas ou la colonne est accessible contrairement au M9 KSC.
L’arrêtoir de culasse est simple mais remplit parfaitement son rôle, même si j’aurais apprécié qu’il soit un peu plus large pour être plus facilement accessible.

Le tir

Vous avez pût lire plus haut à quoi j’ai été confronté. Mais bon il n’empêche que maintenant il fonctionne nickel, enfin heureusement avec toutes les attentions que je lui ai porté !
Le kick est moyen, enfin ça tapes sèchement mais c’est encore loin d’arracher une main. Je dirais en tir rapide qu’on est encore en dessous de la cadence d’un 92 Marui, mais c’est très bon quand même. Le poids de détente doit être proche de 1 kilos, ce qui est tout à fait correct pour un GBB. La course est assez courte, la dureté est faible au début puis augmente d’un coup juste avant le départ du coup.
Je conseillerais personnellement l’utilisation de billes de 0,25, qui dans mon cas on donnés de meilleurs résultats que les 0,20. La portée efficace est alors de 25 mètres soit 7 mètres de plus avec mon Samurai Edge ou mon M9Tactical.
Je l’utilise avec de l’AE hiver, ce qui est amplement suffisant, car à Gargantua, tout d’origine qu’il était, avec des 0,20 et hop up desserré à fond, il est ainsi passé à 335 fps. Je crois que la température était tempérée le samedi matin, donc soit ça venait du chrono des orgas, soit les perfs sont plus que correctes. Il m’en a fait chier au début mais maintenant il me donne des performances tout à fait honorables pour se faire pardonner, car il ne faut pas oublier que je n’ai rajouté aucun item d’augmentation de puissance !
Les organes de visé sont réglables horizontalement suivant le principe Glock, rien d’exceptionnel, ils sont juste efficaces et bien calibrés d’origine.


Conclusion :

Passés ses défauts de jeunesse, ce GBB s’est révélé être un excellent backup de sniper, en effet, sa portée efficace, c'est-à-dire ou un tireur averti peut mettre une billes dans une poitrine en conditions de jeu est de 25 mètres, ce qui est très proche de la limite de tir que s’impose la plupart des sniper ou qui est obligatoire durant les parties. Avec ses 20 billes d’origine et surtout son format réduit, il se révèle très efficace, sans oublier qu’il est accessoirisable (chargeurs long, lasers, etc…), fiable et de fonctionnement simple. Enfin personnellement je le déguste nature, et j’en suis satisfait !

Quand j’utilises un AEG, je lui préfèrre mon Samurai Edge ou mon M9KJW, qui ont une plus grande capacité en billes et surtout une cadence de tir plus importante, et ce même si leur portée efficace est plus faible, car je n’utilises alors mes backup qu’à courte distance, pas plus de 15mètres, ou ils sont parfaitement adaptés, au-delà je reviens à l’AEG.

Pour ma part, mon 19 ne quittes plus les poches de ma veste lors des parties, sauf quand il faut nettoyer à courte distance !

-------------------------------------------------------------------------

Si jamais vous voyez une erreur, une imprécision, c'est le moment ou jamais pour que je puisse la corrigée avant que Groquik ne mettes tous ça dans les articles.
Dernière modification par freelancer le 23 oct. 2004 11:16, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
groquik
one shot one out !
Messages : 4133
Inscription : 11 avr. 2004 21:15
Localisation : Toulouse cong !

Message par groquik » 23 oct. 2004 11:15

et que freelancer aura des photos :mrgreen:
Image

powerp
et non, le groquik sauvage n'est pas un prédateur, sauf pour les lapins en chocolat

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 23 oct. 2004 11:18

Oui bah quand je serais rentré, soit vers Noel, peut être au nouvel an si j'ai du mal à me réhabituer à des températures inférieures à 25°C ;)

Draven
marksman
Messages : 66
Inscription : 01 juin 2004 21:23
Localisation : Nancy

hop

Message par Draven » 23 oct. 2004 15:53

C'est bon tu peux rentrer de suite, il doit faire 20/22°c la. J'suis en t shirt depuis le début d'la semaine... :wink:

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 23 oct. 2004 18:29

Ouais mais maintenant pour moi 20°C c'est froid!
Moi qui étais pas frileux et qui ait participer à la partie Exclusive Recon du 6 janvier 2003 par -15°C, je pense pas rééditer l'aventure en 2005.

Avatar de l’utilisateur
caveman
groquik d'or
groquik d'or
Messages : 505
Inscription : 03 mai 2004 13:14

Message par caveman » 23 oct. 2004 23:42

quelques ennuis de finition sur du KWA, ca m'etonne pas trop
si vous voulez du bon, prenez du Japonais, du KSC, ils sont tellement difficiles que ce qui satisfait leur marché nous ira amplement

il m'a l'air bien sympa a part ca, par contre je ne crois pas avoir lu la consommation en gaz
-Toujours a l'heure, une bille dans le postérieur-

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 24 oct. 2004 6:54

Bonne remarque. En fait j'avais parlé un peu de ça avec Alien² lors de la journée cochon de lait de GAE, et il m'avait confirmé que le QC pour les produits "japonais" avait pour but d'avoir 0 % de défaut, ou sinon 100 % de modèles "parfaits". Perso j'étais pas trop difficile, les modifs à appportés étant minimes par rapport à celles nécessaires à la modification d'un bolt, mais c'est sur que ça ne fais jamais plaisir sur un modèle neuf. Disons que si on veux un truc qui est fini nickel à coup sûr en sortie de boite, il faut effectivement s'orienter vers KSC/Japan.

Gargantua: 1plein de AE hiver= 5 chargeurs sur les 2 jours
La consommation est tout à fait honorable au vu des performances, je penses que c'est du au cycle de tir qui est trés court. On sent cependant une baisse des perfs en fin de chargeur de gaz, sur les 7 dernières billes diront nous.
Il est plus polyvalent que mon G26C, qui est lui trés adapté au CQB et à une portée sensiblement identiques au 19, mais dont l'imprécision limite son efficacité à 15 mètres, le G26C c'est trés bien pour nettoyer une pièce, alors que le Glock 19 ça permet plus de jouer en extérieur.

Avatar de l’utilisateur
Bobo
groquik d'or
groquik d'or
Messages : 660
Inscription : 19 avr. 2004 12:43
Localisation : Paris behind my Kar
Contact :

Message par Bobo » 24 oct. 2004 16:30

En tout cas
Review exemplaire freelancer !
:D ;)
Allongé dans les feuilles, respirant l'humus en compagnie des lombrics et des fourmis, couvert par la fougère, je m'approche de ma cible en silence. clac!...zzzzzzzzzzzzzzz...poc!
Image

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 25 oct. 2004 10:48

Pas tout à fait,il y à l'oubli souligné par Caveman et le manque de photos!
Pour les oublis et correction j'attends un peu avant d'éditer, pour les photos ce sera pas avant mon retour en métropole.

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 25 oct. 2004 16:47

Une idée me vient: on pourrait pas se mettre tous d'accord pour une cible servant au test de précision pour nos bolt, et une autre pour les backup?
Je penses que ce serait pas mal d'unifier un peu la partie précision des reviews, aprés tout c'est ce qui nous intéresse?

Avatar de l’utilisateur
DeathKatana
sharpshooter
Messages : 110
Inscription : 18 avr. 2004 11:51
Localisation : Bourges 18
Contact :

Message par DeathKatana » 26 oct. 2004 17:04

Très bonne idée:

Je propose Caveman :lol:

Nan je plaisante !!!
Mais c'est une super bonne idée, et il faudrait également choisir une distance de tir bien précise.
A s'entrainer dans l'ombre, on triomphe dans la lumière. :)

Avatar de l’utilisateur
freelancer
one shot one out !
Messages : 609
Inscription : 04 mai 2004 12:17
Localisation : NANCY 54

Message par freelancer » 26 oct. 2004 19:03

Pour faire une cible, c'est vrai qu'on aura aucun mal à trouver des photos de Caveman...
Pour la distance de tir, pour les GBB faudrait voir à 15 mètres à peu près, pour les bolts 40 mètres en terrain couvert ce serait pas trop mal.
J'ai tout en fichier de cibles dispo en PDF, si vous voulez y jeter un coup d'oeil et le compléter, je peux l'envoyer par mail.

Avatar de l’utilisateur
DeathKatana
sharpshooter
Messages : 110
Inscription : 18 avr. 2004 11:51
Localisation : Bourges 18
Contact :

Message par DeathKatana » 26 oct. 2004 20:10

Très bonne idée freelancer mais tout le monde n'a pas 40m à couvert. Par contre 15 mètres c'est pas mal.

Sinon tu peux me l'envoyer par mail? il y a mon adresse dans mon profil :)
Merci d'avance

PS: pour caveman je parlais pas des photos :twisted: :mrgreen:
A s'entrainer dans l'ombre, on triomphe dans la lumière. :)

Avatar de l’utilisateur
caveman
groquik d'or
groquik d'or
Messages : 505
Inscription : 03 mai 2004 13:14

Message par caveman » 26 oct. 2004 23:46

:| :lol:
-Toujours a l'heure, une bille dans le postérieur-

Répondre