[TUTO]Choisir son joint hopup

Les articles et les tutos des membres de Sniperland.
Avatar de l’utilisateur
skavenger360
one shot one out !
Messages : 3083
Inscription : 16 janv. 2013 23:43
Localisation : Toulouse

[TUTO]Choisir son joint hopup

Message par skavenger360 » 07 mai 2015 14:33

Bon j'ai pas la prétention d'avoir la science infuse, mais d'une, les infos ça se partage, et de deux, j'en ai marre de voir toujours les mêmes questions sur les pages facebook consacrées au snipe, bref...

Pièce maîtresse de nos répliques, les joints hopup sont souvent désignés comme les responsables de nos performances, ou des nos problèmes.

Avec le bloc hopup et le canon, le joint hopup fait partie des pièces maîtresses par laquelle tout débutant en airsoft se doit de commencer son upgrade, et c'est d'autant plus vrai dans le sniping.

J'ai voulu ici faire un résumé des informations dont je dispose afin de créer un "post-it" clair et concis, nous allons donc voir les critères de sélection d'un bon joint (je vois d'ici vos mines réjouies de fumeurs hakik, mais non)


Image


Nous allons donc creuser tout ça en quelques points essentiels inhérents au joint hopup.


Image


Les 2 premiers points sont d'abord dans le choix de la dureté et du profil, ensuite viennent l'appui, l'installation et le rodage. Nous terminerons avec une courte sélection des joints les plus appréciés d'entre nous.



Chapitre 1°) La dureté
A l'inverse de Popol, plus c'est dur et plus ça dure.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Duret%C3%A9_Shore (pour les mordus de la technique)

Les joints tendres (50-60°)

Avantages : donne plus d'effet, réglage plus rapide et plus simple
Inconvénients : plus tendre donc plus souple, moins régulier sauf à utiliser un appui très dur (voir chapitre suivant).
Variations de tir possibles en fonction du placement de la bille lors du chargement, en fonction de la température, de l'humidité, etc...

Une exception toutefois, le joint GUARDER SILICONE 50°, de par la matière utilisée, est nettement moins sensible que TOUS les autres joints aux variations de température, pression, hygrométrie, etc... Revers de la médaille, il est plus fragile, très sensible au frottement et au cisaillement.

Les joints durs (70-80°)

Avantages : plus résistant et durable, et surtout plus régulier.
Inconvénients : moins d'effet à réglage égal, plus difficile et plus long à régler, ce type de joint provoque également davantage de bourrages..


Toute la difficulté consiste donc à choisir un bon compromis entre sa puissance, son hopup, le type de billes avec lesquelles on joue.


Conclusions intermédiaires :
- Pour des billes lourdes de 0.40, 0.43, 0.45 avec une puissance élevée (mettons 460fps), un joint de 70° ou 75°, voire 80° sera sans doute "mieux".
- Pour des billes de 0.30, 0.32 ou 0.36, avec une puissance de 430 fps max, un joint souple donnera sans doute de meilleurs résultats.

ATTENTION en airsoft on touche à plusieurs lois de la physique en même temps, les frottements et la ballistique entre autres. Sachons rester humbles et n'oublions pas que ce n'est pas une science exacte, certains jouent à 400 fps avec un joint dur et des billes lourdes, tandis que d'autres vont préférer un joint souple et des billes légères de 0.30 tout en étant à 440fps ou +.

La qualité de la réplique en elle-même, la qualité du canon et du hopup, sont autant de facteurs qui peuvent influer sur les résultats.


Il est donc primordial quand on commande des joints pour un premier upgrade d'en prendre plusieurs modèles pour les tester dans sa réplique (avant de dire que le joint ou la réplique est pourrie).
Exemple : Je joue majoritairement avec des billes de 0.36 sur mes 2 snipes.

- J'ai de très bons résultats avec le GUARDER SILICONE 50° dans un MB06 (urban sniper pour les novices) équipé d'un bloc JJairsoft (copie PDI) et d'un canon Tanio Koba. C'est un joint très souple MAIS le double appui me permet de mettre peu de hopup, donc la souplesse du joint ne me donne pas trop d'irrégularités de tir.

- A l'inverse, dans un M24 Cyma équipé d'un bloc Airsoftpro et d'un canon deepfire 6.02, j'ai de meilleurs résultats avec un joint Prom violet (soft = 60°) et surtout avec un joint maple leaf de 70°.
Pourquoi ? Aucune idée, c'est pour ça que j'ai testé le même joint avec 2 duretés différentes (maple leaf 70 et 75°)

Dans le doute, toujours commencer par un joint souple, et aller crescendo vers un joint plus dur. C'est du vécu, on apprend toujours de ses erreurs.


Chapitre 2°) Le profil
Le profil définit la forme, la largeur et la longueur du contact entre le joint et la bille, comme une raquette et une balle. Un joueur de tennis qui lifte avec toute la largeur de sa raquette donnera plus d'effet qu'en coup droit, et sera plus précis que s'il tapait avec une batte de base-balle (pensez à la surface de contact au moment de l'impact).

Profil convexe (classique)

Attention sur cet exemple, le joint a été retourné pour mieux voir le profil !

Image

Prom, Guarder, Marui et consorts...

Le profil classique que tout airsofteur connait, du rafaleur débutant au milsimeur le plus expérimenté. Ce profil a fait ses preuves, et reste très efficace une fois que le joint à trouvé sa place et fait son rôdage. L'appui est cependant concentré sur le sommet de la bosse du joint, ce qui peut demander davantage d'appui et freiner la bille (d'où le plus souvent une baisse des fps une fois le hopup réglé, excepté sur les blocs double appui de type PDI), sans compter la perte de précision.
Tirez dans un ballon avec le plat du pied, puis avec la pointe, de quelle manière êtes vous le plus précis ?

Profil concave souvent appelé (à tort) "flat" qu'on devrait plutot qualifier de "semi-flat"

Image

Exemple le plus évident : les joints A+ studio.
Ces excellents joints malheureusement introuvables aujourd'hui partent du principe qu'une fois le hopup réglé, la "bosse concave" se tend et devient quasiment plane, donnant un appui long et large à la bille, d'ou un effet prononcé et très stable tout en minimisant le contact, ce qui accélère la bille au lieu de la freiner. Ces joints parfaitement adaptés aux grammages de 0.28 et + ne sont malheureusement plus disponibles à l'heure actuelle.


Profil parfaitement plat " full flat"

Image Image

Prometheus straight, Modify Ryusoku, ce sont des joints qui n'ont tout simplement PAS DE BOSSE ! Ces joints sont uniquement conçus pour être utilisés UNIQUEMENT avec un tensioner (voir chapitre suivant "appui"). Ces joints, le plus souvent très capricieux, sont faits surtout pour des grosses puissances et des billes très lourdes, l'appui doit être réglé au 1/10 de mm, et les bourrages fréquents. A réserver aux bricoleurs les plus expérimentés en raison de la précision demandée au montage.


Profils spéciaux

Madbull shark type

Image

Maple Leaf

Image


Autres

Image

Dans cette photo de famille, lesquels reconnaissez-vous ?


Chapitre 3°) L'appui
"L'appui, c'est c'qui vient après l'beau temps"
L'appui est réalisé par les pattes d'appui, et se fait sur le joint par l'intermédiaire d'un petit accessoire appelé NUB (rubber)


Nub standard (nub classique fourni généralement avec le joint)

Image

C'est le nub classique qu'on va trouver un peu partout et sur la plupart des configs d'origine. Simple à mettre en place, moins cher, mais donnant un appui court et souvent irrégulier. Conseil : remplacer par un nub plus dur ou carrément remplir le vide au centre avec une tige coupée.


Nub H (permet de corriger un appui convexe en appui convexe/flat)

Image

Avec lui, c'est tout ou rien. Ce type de nub permet d'avoir un appui plus "flat" à partir d'un joint classique. Les résultats peuvent être bons voire très bons, notamment sur un AEG, mais pour le snipe, étant donné la largeur d'appui potentielle que nous avons sur nos blocs, c'est un peu du gâchis.

A mon sens, une seule contre-indication : à ne pas associer à un joint concave sous peine de bourrages et de billes folles (trop de concave tue le concave)


Nub "tensioner"

Image Image

La différence entre une poussée franche et un coup de batte entre les reins !


Là, on rentre dans le technique de niveau supérieur. Ce petit accessoire est idéal lorsque votre fenêtre de hopup est assez large pour le justifier (aussi large que le nub donc). Le tensioner permet d'avoir un appui plus long et progressif (sur le trajet de la bille j'entends), d'ou une possibilité de réglage plus fine et plus précise, tout en conservant un effet hopup plus durable avec moins de frottements.

Léger mieux sur joint classique, pas mal du tout sur joint concave, et indispensable sur joint full flat.


Appui direct

Parfois, l'appui est fait directement par la patte de réglage, c'est le cas sur certains snipes dont les VSR, avec la fameuse patte "Papy up" fabriquée par le camarade "Paploo" (tellement bien que des fabricants se sont d'ailleurs appropriés l'idée, arrêtez-moi si je me trompe !)

Exemple (copie) :

Image


Chapitre 4°) La mise en place

La mise en place du joint, c'est ce qui vous distingue de l'animal. Comme dirait JM Bigard, notre poète national :
Le meilleur moment, c'est quand tu l'as dans l'viseur, juste avant qu'le coup il parte
Pour faire simple : de la douceur, du doigté, de l'observation.

Si votre joint peine a s'enfiler sur le canon, allez-y doucement mais sans lubrifier l'intérieur du joint svp, vous pourriez le regretter par la suite (bille qui ne prend pas l'effet hopup, nettoyage obligatoire au savon...)

Bref, ne forcez pas, au pire frottez légèrement le canon au savon sec mais surtout pas de corps gras.

Ensuite, si votre joint+canon peine à rentrer dans le bloc, toujours doucement mais cette fois ci vous êtes autorisés à graisser un peu autour du joint.

Pour le choix du produit, il existe plusieurs écoles, soit un lubrifiant siliconé spécial (APS3 étant le plus connu), soit une graisse légère. Ma préférée reste la graisse au silicone, qui a l'avantage de protéger le joint de l'humidité (à la longue ça peut être pratique)

Pour les plus aventuriers d'entre vous, des produits plus exotiques peuvent être appliqués, mais jamais de graisse d'origine pétrolière svp, ça abîme les plastiques !

Image


Chapitre 5°) Le rodage et la mise en chauffe

Tout joint nécessite un léger rodage avant de donner le meilleur de lui-même.

Pourquoi ?

Tout d'abord parce que la fabrication dudit joint laisse toujours une fine pellicule de matière (aide au moulage, corps étrangers) que seules quelques dizaines (voire centaines) de billes pourront enlever.

Autre raison, le joint, une fois mis en place, finit par se caler imperceptiblement entre le bloc et le canon, et quand il a finalement trouvé sa place, là vous commencerez à avoir des perfs régulières. Il est commun qu'un joint soit bon dés le départ, mais très rare qu'il soit régulier tout de suite.

Dernière chose, certains joints demandent une "légère période" de chauffe avant d'être efficaces, et surtout réguliers.

Ne laissez jamais votre réplique dans le garage ou sur le balcon toute la nuit une veille de partie (à part en été), et en arrivant sur le terrain, le matin, prenez le temps de vider 2 ou 3 chargeurs. Même chose pour vos réglages, ne jamais faire ses réglages de hopup à froid, c'est une règle de base qui fait appel au bon sens.


Chapitre 6°) Marques et modèles les plus réputés (avec prix moyen)

Prometheus soft type ~65-70° environ 10-12€

Image

Guarder silicone 50° environ 5-7€

Image

Guarder hard type 70° environ 5-7€

Image

Maple Leaf (à ce jour je n'ai essayé que les 70 et 75, je compte sur vous !) environ 10-12€

Image

J'ai volontairement retiré les joints A+ qui n'existent plus en profil concave, les nouveaux ont désormais une forme complètement différente qui les rend quasiment inopérants sur grammages au delà de 0.25, aucun intérêt ici donc.
~Manitas de la billas !~
Alumyx a écrit :Un binôme/spotter, c'est comme une petite-amie, le principal critère de choix, c'est qu'il soit consentant ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 9737
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par Alumyx » 07 mai 2015 16:58

Que voila un topic qui va servir énormément et qui risque aussi de soulever de nombreux débats ! Je vais d'ailleurs commencer dans ce sens en vous postant ici ma théorie sur la souplesse des joints... Tout comme Ska, ma théorie n'engage que moi, je n'ai pas la science infuse.

Le joint n'a que faire du poids de la bille, pour lui, tout ce qui compte, c'est la vitesse de passage de la bille. Sa fonction est de transmettre une partie de l'énergie cinétique translationnel de la bille en énergie cinétique rotationnel, et la masse de la bille ne va (presque) pas jouer sur ce transfert (sous le gramme, la différence d'inertie de la bille est négligeable). Bref, le paramètre à prendre en comte, c'est la vitesse de passage de la bille, et j'entend par là la bille de jeu ! Si votre réplique sort 450 fps / 0.20 gramme (1.88 Joule), elle doit théoriquement sortir 318 fps à la 0.40. C'est cette vitesse de la bille de jeu qui importe. Et le point sur lequel j'espère faire l'unanimité, c'est que plus la bille ira lentement, plus elle aura besoin d'effet hopup, plus il faudra utiliser un joint tendre dans ce but. Et un bolt à 318 fps / 0.40 aura plus besoin d'un joint plus tendre qu'un AEG à 350 fps / 0.20.

Très arbitrairement, je dirais :

Moins de 310 fps : 50°
de 311 à 340 fps : 60°
de 341 à 370 fps : 70°
plus de 371 fps : 80°

C'est du vite fait avec les pieds, mais ce que j'ai constaté par l'expérience, c'est qu'avec une vitesse de 330 fps (2 joules avec de la 0.40), j'obtiens les meilleurs résultats avec des joints tendres (60°). Du coup, ceux qui jouent à 2 joules à la .30 (380 fps) devraient logiquement privilégier des joints dur.

Et pour finir, je vais me permettre un petit coup de pub pour les joints hopups de ma boite : les joints Silverback sont parmis les moins cher du marché, et le vert (le 60°) donne des résultats au moins aussi bon que le Guarder silicone transparent. Je n'utilise plus que ceux la maintenant.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ennemydtat
membre du bureau
Messages : 315
Inscription : 26 août 2004 8:21
Localisation : PERPIGNAAAAN

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par Ennemydtat » 07 mai 2015 19:33

Ahhhhhhh! Ça c'est un topic qu'il est bien ! :mrgreen: ....et j'irai dans le sens d'Alumyx concernant vitesse plus lente et grammage important avec joint plus tendre.

Et pour avoir du Modify Ryusoku sur mon G5 à 400fps à la 0.20 (je joue en 0.30 avec) le réglage s'est très bien passé malgré un rodage un peu long.

On pourrait rajouter des joints type nineball dans ce "comparatif "?

En tous cas, merci Ska pour ce topic!!

Avatar de l’utilisateur
rasta31210
Messages : 5
Inscription : 23 févr. 2015 10:28

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par rasta31210 » 07 mai 2015 22:51

skavenger360 a écrit : Image

Dans cette photo de famille, lesquels reconnaissez-vous ?
le premier à gauche est un PDI W ou un syber ... d'origine de Famas

en tout ça merci
ça répond a mes questions sur les dureté,

une derniere remarque
le plus important est de trouver le meilleur trio entre:
  1. le joint hopup
  2. le bloc Hopup
  3. le nozzel
Image

Avatar de l’utilisateur
danga nsk
one shot one out !
Messages : 1259
Inscription : 23 mai 2010 13:41
Localisation : ile de la reunion

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par danga nsk » 08 mai 2015 17:45

bravo chouette topic! joli travail qui a du prendre un paquet de temps.

je suis en train de tester le mapple leaf 60°, le 50° n'ayant pas supporté. j'en suis plutot content pur le moment.
WORKING IS FOR PEOPLE WHO DON'T SURF. Image

Avatar de l’utilisateur
Infeliz
one shot one out !
Messages : 372
Inscription : 05 déc. 2014 1:02
Localisation : Plaine de walsch

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par Infeliz » 18 mai 2015 13:41

Question idiot je m'attend à une réponse identique ... Image

pour connaitre la puissance de son bolt et ainsi bien choisir la dureté de son joint on prend n'importe quel joint on mets le hop-up à 0 et on tire une 0.20 c'est bien ça ? :lol:
.o. /o. /o\ <o\ <o> \o/ HEYYY MACARENA !!

Avatar de l’utilisateur
skavenger360
one shot one out !
Messages : 3083
Inscription : 16 janv. 2013 23:43
Localisation : Toulouse

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par skavenger360 » 18 mai 2015 14:49

absolument, de préférence des bonnes billes de marques reconnues, car de mauvaises billes peuvent faire varier le résultat et fausser la donne (donc te fermer l'accès à certaines parties)
~Manitas de la billas !~
Alumyx a écrit :Un binôme/spotter, c'est comme une petite-amie, le principal critère de choix, c'est qu'il soit consentant ! :lol:

wizard
one shot one out !
Messages : 3096
Inscription : 02 déc. 2007 1:01
Localisation : strasbourg

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par wizard » 18 mai 2015 19:24

Jamais eut de bon résultat avec les join dur.
Soit ca ne lève pas, soit ca bourre.
Image

Tu veux tout savoir sur le VSR10 ?
http://sites.google.com/site/vsreviews/

Avatar de l’utilisateur
Mino
membre du bureau
Messages : 3290
Inscription : 26 sept. 2008 15:26
Localisation : Camps la source
Contact :

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par Mino » 18 mai 2015 19:32

Moi aussi j ai toujours mis le garder silicone blanc a n importe qu elle puissance et toujours eu que de bonnes perfs !
Tout Cul Tendu Merite Son Du mais à CON ! CON et DEMI !!!
clique dessus
Image
ImageImage
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Infeliz
one shot one out !
Messages : 372
Inscription : 05 déc. 2014 1:02
Localisation : Plaine de walsch

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par Infeliz » 19 mai 2015 0:24

Sans se soucier de la forme de l'appuis on peu dire que si en serrant plus fort le hop-up un joint ne permet pas de faire décoller la bille d'une hauteur supérieure à ( 30 cm par exemple ) d'un tir linéaire avant qu'il créé un bourrage il serait considéré comme trop dur pour le grammage de bille utilisé et à l'inverse un joint trop mou qui en serrant le hop-up ferait sateliser la bille utilisé serait considéré comme trop tendre bien que dans ce cas on pourrait utiliser un grammage plus élevé sauf si on recherche la rapidité de déplacement de la bille :)

J'ai compris :)

Sportivement

Édit : Pour durcir le nub comme tu l'appele on peu simplement le remplacer par un morceau de cartouche d'encre que l'on trouve dans les stylo à bille qui en plus d'être très dur à exactement le bon diamètre :) il suffit de couper la bonne longueur
.o. /o. /o\ <o\ <o> \o/ HEYYY MACARENA !!

Avatar de l’utilisateur
skavenger360
one shot one out !
Messages : 3083
Inscription : 16 janv. 2013 23:43
Localisation : Toulouse

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par skavenger360 » 12 juin 2015 14:42

Absolument cher confrère !

Je viens apporter quelques news.

Après avoir testé le joint maple leaf 70° dans un bloc ASP (AirSoftPro) je dois avouer qu'il donne de bons résultats.

J'ai donc testé dans un bloc JJairsoft pour type 96 (dans mon MB06).

Ben en fait c'est juste un C-C-C-C-C-Combo !

Je ferai les mesures entre 2 averses mais je pense franchement avoir trouvé un combo ultime en termes de précision/portée, le tout avec un canon de seulement 300mm.

C'est pas compliqué, habituellement sans lunette, j'arrive à voir la bille qui retombe dans les 70-75m, là je perds la bille de vue totalement, je sais pas combien j'ai gratté mais ç'a m'a l'air monstrueux (d'où le nom du joint sans doute).
~Manitas de la billas !~
Alumyx a écrit :Un binôme/spotter, c'est comme une petite-amie, le principal critère de choix, c'est qu'il soit consentant ! :lol:

French Swat
sharpshooter
Messages : 190
Inscription : 22 juin 2014 16:43

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par French Swat » 13 juin 2015 6:15

Pour avoir monté et réglé ce type de joint sur un F2000 je dois bien avouer que ce joint n'est pas mal du tout .
En revanche il est tout de même moins bon qu'un A+ 70° avec appui II pas le V , je ne sais pas si je suis bien clair la :)
Le F2000 est entre 65 et 70m pour le Type 96 au alentour de 80m mais en deçà du A+ chez moi (je précise même canon)

arnaud69
scout
Messages : 33
Inscription : 12 août 2013 16:10

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par arnaud69 » 21 août 2015 15:13

@Alumyx Où peut on trouver les joints silverback vert ?
Merci d'avance !!

Avatar de l’utilisateur
skavenger360
one shot one out !
Messages : 3083
Inscription : 16 janv. 2013 23:43
Localisation : Toulouse

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par skavenger360 » 23 août 2015 11:09

Il y a un mois il était dispo sur Airsoft-club.com par exemple, suffit de chercher un peu.
~Manitas de la billas !~
Alumyx a écrit :Un binôme/spotter, c'est comme une petite-amie, le principal critère de choix, c'est qu'il soit consentant ! :lol:

arnaud69
scout
Messages : 33
Inscription : 12 août 2013 16:10

Re: [TUTO]Choisir son joint hopup

Message par arnaud69 » 23 août 2015 14:18

J'ai cherché avant de poser la question et j'ai rien trouver de disponible c'est pour ça que je demande...
Puis je sais pas on est sur un forum c'est pour communiquer nan ?
Mais merci pour le site que je ne connaissais pas qui on effectivement une belle gamme Silverback !

Répondre