Pour un baroude d'honneur... EDIT photos

Allez papy, raconte nous encore comment tu as decimé l'equipe adverse bille à billes !
Avatar de l’utilisateur
duffman
one shot one out !
Messages : 1538
Inscription : 06 mai 2008 17:29
Localisation : Manche (Normandie)

Pour un baroude d'honneur... EDIT photos

Message par duffman » 26 mars 2013 20:56

Voici le récit romancé d'une de mes plus belles actions depuis que je pratique l'airsoft. Elle s'est déroulé mi-février lors d'une partie d'environ 70 personnes aux abords de Grenoble, dans un ancien centre hospitalier et sous la neige. J'ai choisit de vous la raconter avec une pointe de roleplay afin que la lecture vous soit plus agréable.
Bonne lecture :wink:




Cela faisait 12 heures que nous nous battions pour la possession de ce complexe, il faut dire qu’il nous offrait un bon abri par les temps qui couraient.

Depuis le grand flash, rien n’était pareil, seul ceux qui savait se battre avait pu survivre. Je n’avais aucune expérience de la « guerre » avant tout ça, ni moi, ni mon compagnon de route. Certain du groupe de survivant que nous avions rejoint été d’ancien militaires, mais il faut avouer que nous ne faisions pas le poids contre les forces paramilitaire qui chercher à avoir le contrôle de cette région du monde, région qui autrefois, aurait pu accueillir de nombreux touristes et skieurs lors des « vacances d’hiver ».

Alors, lorsque nous somme tombé sur cet ancien centre hospitalier jusqu’à présent inoccupé, nous pension tout redémarrer à partir de là.

Puis, ils nous ont attaqué, à assauts répétés, les combats faisaient rage dans les couloirs de l’hôpital. J’étais équipé d’un pistolet semi automatique Sig sauer 226 et d’une carabine de précision, mon compagnon d’un lance grenade de 40mm et d’un pistolet glock. Durant toutes les phases d’actions, nous progressions tout les deux, toujours à l’écart de notre groupe qui regroupé une trentaine de survivants... Cependant, nous avions un but commun et nous voulions les aider, c’est ce que nous fîmes. A sauter d’étages en étage, prendre l’ennemi à revers puis disparaître, faire un maximum de pertes dans le camps adverse afin de les freiner et permettre à nos camarades d’avancer plus rapidement et par conséquent, reprendre le contrôle de l’hôpital. Nous avons inscrit un certains nombre de morts à notre tableau de chasse, nous avons reçu tout deux, deus ou trois blessures chacun mais aucune de fatale, en nous soignant mutuellement.

Lors de la dernière offensive ennemie, alors que le gros de nos forces se déployait à l’intérieur du complexe, nous prime la décision de nous poster à l’extérieur, sous un préau qui courrait le long du bâtiment sur une centaine de mètres. Nous avons sauté un mur pour tombé trois mêtres plus bas dans un mètre de neige, je senti ma cheville craquer … Nous nous somme posté à l’angle d’un mur, ouverture d’angle et nous nous sommes retrouvé à l’entré de ce préau. J’avais mal, mais nous avion un objectif, je décidais de partir me mettre à couvert dans le préau ou il était aménagé des « caches » tout les 15 mètres environs. Au cas où l’ennemi passerai par là, alors nous pourrions les freiner tout en nous mettant à couvert en reculant. Je me déplaçais vers le premier abri qui se trouvait à la moitié du préau quand mon compagnon qui était resté à l’angle du mur m’interpella :

-« y’en a deux qui s’amène ! Trois, quatre ! Mais putain ils arrivent tous !! »

Le gros des forces ennemie arrivait par notre position et voulait contourner les nôtres, ca y’est on y était, on ne pouvait plus reculer, on était deux contre je ne sais combien de paramilitaires qui avait pour seul but de nous anéantir ! Et bien nous n’allions pas nous laisser faire !

-« Je vais me déployer »
-« OK ! » me répondit mon compagnon

Je courais vers le premier abri, une fois atteint je sorti ma carabine et pu observer : à environ 45 mètres, mon compagnon, toujours à l’angle du mur tira une grenade de 40 et tua deux de nos ennemis avant de se faire submerger et tomber sous leurs tirs … C’était mon tour...

Le premier passa la tète pour regarder dans la direction, je lui décochai une balle de 7,64 en plein dans le casque... Je le vis s’effondrer, un de ses comparses qui voulait lui venir en aide reçu la même sentence, mais dans le buste. Un troisième qui voulait traverser se vit faucher par une autre de mes balles. Il été temps pour moi de reculer, je couru en arrière pour me mettre une dizaine de mètres en amont afin de me remettre en position. Je me remis en position, les tirs fusaient dans ma direction, on me tirait déçu à l’arme automatique, je me releva et tira sur le premier que je vis, il avançait vers moi couvert par ses potes qui ne cessaient de tirer, il fut abattu d’une balle en plein cœur, le temps de recharger et je me remis en position pour tirer, ils gagnaient du terrain, cinq ou six arrivaient vers moi, couvert par je ne sais combien d’autre derrière, 55 mètres et j’en neutralisa deux autres. Je me repliai à nouveau vers un autre abri 10 mètres plus loin. Un tir reflex et je fis sauter le crane d’un de ces scélérats, avant d’en neutraliser deux autres.

Ils étaient sur moi, ils arrivaient à hauteur des abris qui m’avais servit auparavant, j’étais cuit... Je sortis mon pistolet pour un baroude d’honneur, me levait pour abattre le premier quand une rafale de fusild’assaut me perfora la poitrine… Je m’effondrais l’arme au poing... Je pu observer les forces ennemis passer à coté de moi... Entre 15 et 20 hommes armés jusque dents, avec de l’armement dernière génération poursuivaient leur offensive contre NOTRE groupe de survivants, groupe que nous avions tenté de protéger au mieux..

EDIT :

Image
Une partie du terrain avec l'ambiance "post-apo" Laponie style

Image
Mon compagnon, après avoir sauter du mur, juste avant de nous poster sous le prèau

Image
Image
Une vue du prèau pour vous faire une idée de l'endroit, les photos on étaient prises à un autre moment de l'OP

Image
Votre serviteur
Dernière modification par duffman le 27 mars 2013 13:35, modifié 1 fois.
Un cri, un OUT !
" Désolé y' a pas d' pédés dans la jungle " Sgt Thomas Beckett
YOUTUBE -> du2fdot http://www.youtube.com/user/Du2fDot?feature=mhee

Al'xI
scout
Messages : 26
Inscription : 03 janv. 2013 16:28

Re: Pour un baroude d'honneur...

Message par Al'xI » 26 mars 2013 22:25

Ça c'est du récit :twisted:

A moins que je me trompe, mais c'était au Touvet? Si oui le terrain est vraiment magique. Un énorme CQB. Il y à le temps avant d'en faire le tour.

On se croisera peut être un de ces 4 sur une partie, j'habite à coté de Grenoble. Ça pourrais être enrichissant de rencontrer un autre sniperlandais.

Belle action en tous cas, il faut en vouloir pour tenir en respect comme ça un groupe d'AEG

Avatar de l’utilisateur
duffman
one shot one out !
Messages : 1538
Inscription : 06 mai 2008 17:29
Localisation : Manche (Normandie)

Re: Pour un baroude d'honneur...

Message par duffman » 26 mars 2013 22:56

Oui c'était bien là :wink:

Thank's :)
Un cri, un OUT !
" Désolé y' a pas d' pédés dans la jungle " Sgt Thomas Beckett
YOUTUBE -> du2fdot http://www.youtube.com/user/Du2fDot?feature=mhee

Avatar de l’utilisateur
Daz/Celtik
marksman
Messages : 41
Inscription : 21 févr. 2013 13:25

Re: Pour un baroude d'honneur...

Message par Daz/Celtik » 27 mars 2013 1:22

On s'y croirait! J'aime beaucoup :D

Avatar de l’utilisateur
Maverick59
one shot one out !
Messages : 996
Inscription : 26 févr. 2013 18:34
Localisation : Ronchin (59)
Contact :

Re: Pour un baroude d'honneur...

Message par Maverick59 » 27 mars 2013 11:55

Magnifique!! :mrgreen:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Ariegeboy
membre du bureau
Messages : 4327
Inscription : 01 juin 2012 17:28
Localisation : Toulouse / Ariège

Re: Pour un baroude d'honneur...

Message par Ariegeboy » 27 mars 2013 12:10

Excellent récit ! Et il va de paire avec les magnifiques photos que tu as posté sur le forum.
#Bagarre&Saucifflard

Avatar de l’utilisateur
duffman
one shot one out !
Messages : 1538
Inscription : 06 mai 2008 17:29
Localisation : Manche (Normandie)

Re: Pour un baroude d'honneur...

Message par duffman » 27 mars 2013 13:02

Merci pour vos commentaires, pour les photos, c est pas moi qui les ai prise c est peux etre pour ca qu elles sont pas.trop moches
Un cri, un OUT !
" Désolé y' a pas d' pédés dans la jungle " Sgt Thomas Beckett
YOUTUBE -> du2fdot http://www.youtube.com/user/Du2fDot?feature=mhee

Avatar de l’utilisateur
grumz
one shot one out !
Messages : 593
Inscription : 30 juin 2011 12:40

Re: Pour un baroude d'honneur... EDIT photos

Message par grumz » 01 avr. 2013 20:40

Magnifique récit duffman, vous avez vraiment du bien vous amusez. Et merci car tu m'as donné une idée pour de futur parties.

Avatar de l’utilisateur
duffman
one shot one out !
Messages : 1538
Inscription : 06 mai 2008 17:29
Localisation : Manche (Normandie)

Re: Pour un baroude d'honneur... EDIT photos

Message par duffman » 01 avr. 2013 21:04

Mais de rien :wink:. Effectivement, on a passé un super moment.et puis alors ci j ai pu te donner des idées alors je suis bien curieux de savoir lesquelles ?
Un cri, un OUT !
" Désolé y' a pas d' pédés dans la jungle " Sgt Thomas Beckett
YOUTUBE -> du2fdot http://www.youtube.com/user/Du2fDot?feature=mhee

Répondre