Feed back d'une mini OP

Allez papy, raconte nous encore comment tu as decimé l'equipe adverse bille à billes !
Mich-Mich
one shot one out !
Messages : 2889
Inscription : 12 oct. 2009 14:01

Feed back d'une mini OP

Message par Mich-Mich » 23 juil. 2012 16:34

Première partie depuis bien longtemps pour ma part, ma dernière remontant à au moins 6 mois, cette mini OP m'a permis de tester mon Bolt, que j'ai tout de même depuis 4 mois maintenant, pour la première fois sur le terrain.

Pour situer l'OP, voilà un cop/col de l'annonce postée par l'assoc orga:



MessagePosté le: Mar 10 Juil - 10:19 Sujet du message: PRESENTATION DE L'OP DU 22 JUILLET 2012 Répondre en citant
Bonjour membres du GITN,

Le SWAT57 organise une OP le 22 juillet 2012 sur son terrain à Rohrbach les bitche. Vous êtes cordialement invités à venir vous amuser avec nous.

DEROULEMENT DE LA JOURNEE : - Accueil de votre team à 9h
- Visite du terrain
- Café et gâteau pour faire connaissance avant le début des parties.
- PASSAGE AU CHRONY OBLIGATOIRE

PUISSANCES DES REPLIQUES : -AEG : inférieur ou égal à 350 fps full autorisé avec une distance de sécurité de 10 mètres
supérieur à 350 fps semi obligatoire avec une distance de sécurité de 10 mètres
-SNIPE : maxi 450 fps coup par coup obligatoire avec une distance de sécurité de 15 mètres

SCENARIO : Le SOS de Umbrella Corporation

Le SWAT 57 a reçu un fax des hauts dirigeants de Umbrella Corporation, une société de recherches pharmaceutiques, qui développe au sein du Hive des armes biologiques modifiées.
Le Hive est un laboratoire souterrain situé très en profondeur sous les rues de Rohrbach les Bitche. Il s’y effectue des recherches « top secrète » commanditées par Umbrella Corporation. Le Hive abrite des techniciens, scientifiques et autres employés qui vivent et travaillent en sous sol.

Voici le détail du fax reçu :

« Un accident est survenu dans le laboratoire principal du Hive. Suite à une mauvaise manipulation, une fiole contenant un virus extrêmement dangereux, le virus T, s’est brisée. L’inhalation de cette substance entraîne la destruction des lobes frontaux, laissant le cerveau dans un état primaire. Ce virus endommage également l’hypothalamus et la pléthore résultante de neurotransmetteurs d’enzymes et d’hormones, ce qui induit une fureur et une faim psychotique chez les victimes infectées. Le virus T est transmissible par contact salivaire ou sanguin.

Le laboratoire est placé sous haute surveillance, mais malgré l’efficacité reconnue de notre groupe de sécurité, celui-ci a été débordé en nombre et a subi de lourdes pertes face à la violence des personnes infectées. Nous avons constaté la disparition de plusieurs scientifiques, dont le professeur Birkin, créateur de l’antidote du virus T. Lui seul connaît le dosage précis à injecter aux personnes contaminées afin de les guérir de leur comportement primitif.

Nous ne connaissons pas à ce jour, le nombre exact de personnes infectées qui ont réussies à sortir du Hive.


Votre mission : Retrouver le professeur Birkin, qui a en sa possession la formule et l’antidote, afin de soigner les personnes contaminées avant que le virus T ne se propage sur tout le territoire, et faites le nécessaire pour que la réputation de Umbrella Corporation ne soit pas associé à cet accident. »

A la vue des éléments qui nous ont été communiqués, et conscient de la gravité de la situation, cette mission ne doit pas échouer, c’est pourquoi le SWAT 57 fait appel à vous pour procéder à l’éradication de cette menace.

Le ton est donc donné, c'est un scénario Resident Evil(avec des modifications de gameplay), ce qui induit une chasse au zombie toute la journée! Je n'ai décris là que la partie du matin, car c'est la seule de la journée où mon Bolt a pu tourner...

Voici donc mon petit récit:

Tout d'abord un grand merci à Payne et sa bande de grands malades du SWAT57, dont l'accueil est toujours au top niveau, pour l'avoir déjà testé à la Battle 2, quand on était à 15 autour de 2 Iphone, dans l'espoir de voir le reportage de TF1, qui n'est finalement passé que quelque temps plus tard... Merci à vous pour votre humour décalé, ça m'a rappelé la bonne vieille époque de la FAE!

Ce week end avait pourtant quelque peu mal commencé pour moi... Carte graphique HS le jeudi, rail de charriotage de mon bolt cassé le vendredi, et réveil le samedi matin avec une grosse migraine, qui se sera finalement envolée le dimanche matin... J'ai donc passé tout le vendredi à tenter de réparer mon Bolt à grands renforts de colle cyano, et il ne m'aura pas fait défaut de la matinée! Mieux encore, il m'aura permis de faire de jolis Outs!

C'est donc l'esprit léger mais la tête lourde que je prends le départ pour aller chez mon frangin, en ayant toutefois une appréhension quant à la durée dans le temps de la tenue de ma réparation de fortune...C'est d'ailleurs ce samedi que j'ai fait la connaissance d'un grand malade, alias XASH, dont les ronflements nocturnes sont dignes d'un bon gros sanglier... A force de papotages, tout le monde finit par se coucher vers minuit 30...Ouch, plus que 7 heures de sommeil en vue... Ce dernier ne viendra par ailleurs que deux heures plus tard, malgré les grognements de mon voisin à 1h... La nuit sa passe sans accrocs, et réveil sans réveil à 6h30... On se regarde avec Xash, et on décide de déjà s'équiper, ça sera déjà ça de fait! Sur le coup des 7h10, Xash décide d'aller réveiller notre hôte, Excalibur qui, à notre grande surprise s'est levé sans grogner...Ouah l'exploit! Ta femme t'a jeté du lit? Que s'est il passé? Nous ne le saurons jamais, et c'est tant mieux! Il finit par s'équiper, et départ 7h30, direction Saint Avold pour récupérer nos deux larrons suivants, Paco et Tony. A notre arrivée, Paco est encore en train de dormir, et pas de signe de Tony...Ah ben merde, ça la fout mal, on va être à la bourre... A force de coups de téléphone à l'un puis à l'autre, Paco apparaît, et départ rapide direction Faulquemont pour récupérer Tony qui n'avait décidément rien compris(ou alors on lui a mal expliqué...). Soudain, un doute assaille mes compères, à 1000 mètres de la sortie Faulquemont...Tony il habite où au fait? Créhange ou Faulquemont? Merde grouillez vous grogne alors le pilote, qui voit la sortie grandir dans son pare brise... C'est Faulquemont! Eh merde, sortie loupée... On chope la suivante, et les copilotes guident vers le point d'arrivée, Ouf, Tony arrive 5 minutes après, et on repart dès son matos chargé! La 406 survole alors les KM, pour enfin arriver sur le parking de nos hôtes du jour, avec quelques 45 minutes de retard...

Bref, c'est pas grave, ils en sont encore au passage chrony, c'est cool! On s'équipe rapidement et on file au chrony. Au passage de mon Bolt, il a visiblement été pris dans un premier temps pour un AEG, jusqu'au réarmement. Ah c'est un coup par coup! Ouaip, c'est un Bolt! Bonne nouvelle, je peux sniper à outrance, il est passé à 359.1fps!

Et là, premier moment magistral de nos hôtes, le petit déj offert, avec café à (presque) volonté(ben oui, ne s'use que lorsque l'on s'en sert, une fois tout le monde passé, ben y'en avait plus, mais c'est le jeu ma pauv'Lucette hein), c'est royal pour attendre le briefing, qui est précédé d'une visite du terrain, dont certains passages sont assez sportifs et appellent à l'embuscade! Le briefing se tient à peine 5 minutes après la visite. Après un rapide énoncé du scénario, le topo tombe, des zombies sont parmis nous! Ah ben merde, ça craint! Mais on s'en fous, on a Alice!

L'orga appelle donc deux mains innocentes pour désigner qui sera zombie et qui sera humain. Ah ben merde, Alice est en fait un zombie! Mais, on nous a donc menti dans le film! Les vilains! Votre serviteur sera désigné humain, ouf!

La première partie est rapidement lancée, le docteur jesaisplusqui est quelque part sur le terrain, et faut le retrouver avec sa mallette, qui contient l'antidote au virus T. Malgré notre insistance, non, c'est mieux de garder le scientifique vivant... Les zombies vont se mettre en place, et on obtient quelques infos imprécises sur le docteur... On ne sait pas à quoi il ressemble, mais vous le reconnaitrez direct! Il est où? il est où? Entre là et ici! ah cool merci!

Les humains se mettent donc en route, avec les 3 bolteux de la matinée, moi même et deux Bisounours, Shadow et le camarade dont j'ai encore oublié le pseudo... Après quelques tentatives au bord du terrain, on décide de passer sous le couvert de la forêt. Après quelque temps, les premiers zombies apparaissent dans ma ligne de mire, juste en lisière de la forêt. Je chambre dé-li-ca-te-ment une 0.40g(rapport à ma réparation de fortune), et presse la détente. La bille Tan file...et tape une branche! Qu'à cela ne tienne, je réarme et tire à nouveau. Out! Yes, LE premier OUT de mon Bolt! Que c'est bon! Mais pas le temps de jubiler plus longtemps, il est temps de se replier, car les assaillants se font plus nombreux en face! J'en sors alors un second avec mon fidèle M9A1 KJ. J'en profite pour me replier de 10 mètres, au couvert d'une barricade, les tirs se faisant très insistants en face! J'en sors ensuite deux sur pas mal de tirs(satanées branches...) et me retrouve à sec...Zut! Bolt à sec! Je repasse donc sur mon PA et vide presque 2 chargeurs... Alors que je constate qu'il ne me reste que 5 coups, mon camarade Bisounours(sont vraiment gentilles ces bestioles!) me propose alors son 1911, que j'accepte avec joie, et ce dernier me permet de sortir deux nouveaux zombies, avant que je ne fasse sortir! Cependant, impossible d'aller au point de respawn, ma position se faisant copieusement avoiner! A ce moment, il restait 5 humains(sur notre position) en face d'une armée de zombies! Je me suis donc protégé comme je le pouvais derrière ma barricade, en espérant qu'aucune bille ne passe dans les espaces...Au bout d'un combat acharné, les morts vivants finissent par avoir raison des humains, et c'est alors qu'est sifflée la fin de partie...C'est aussi lors de cet assaut que mon bolt m'a honteusement lâché...Il finira la journée dans le coffre, faute de moyens pour réparer.

Arrive alors l'heure du repas! Que dire, c'était royal! Barbeuk, salades diverses, boissons, on a été gâtés! Seul bémol, le temps de pause un peu long...

L'ensemble des scénarios de l'après midi a été assez frustrant pour bien des humains, la situation étant régulièrement bloquée, du fait du nombre élevé de bouffeurs de cervelle, mais j'en ai tout de même bien profité pour faire de beaux frags avec notre M4!

Au final, que du bonheur! Content de la journée, content d'avoir vu de nouvelles têtes, content d'avoir revu les potos des Bisounours et du GITN et un grand grand merci pour cette superbe OP!

Très peu de moins, qui ont déjà été cités:
Démarrer avec moins de zombies, genre 10 zombies et tout le reste est humain, moins de temps mort entre les scénarios, et ben c'est tout pour moi!

Merci d'avoir lu mon pavé!

Des photos devraient suivre bientôt
Anytime baby...!
MMT338ALM user
SRS A1 SE co-designer
Nightforce 5.5-22x50 NXS user
CAA Roni B2 and Aimpoint CompM2 user
Mini Mich-Mich, une petite merveille!
Optics lover

Image

Répondre