[Review] Combat Skirmish lightweight molle vest

Les reviews de bolts, backups, ghillies, optiques, gear et accessoires du sniper.
Avatar de l’utilisateur
skavenger360
one shot one out !
Messages : 2710
Inscription : 16 janv. 2013 23:43
Localisation : Toulouse

[Review] Combat Skirmish lightweight molle vest

Messagepar skavenger360 » 06 janv. 2016 15:57

Salut à tous, surtout les radins et les cheapos !

Comme d'habitude, votre serviteur parcourt plus ou moins héroïquement le web à la recherche du produit qui fait son taf au meilleur prix, et combat sans relâche le real steel et le real deal, afin de fournir du travail aux petits ouvriers des pays d'Asie.

Souhaitant changer de la ceinture trop basse qui me gênait en lever de jambe (passage de roncier, accroupi, hautes herbes), je souhaitait remonter la hauteur d'emport sans pour autant sacrifier le confort.

Exigences :
- Léger
- Versatile
- Poche à eau incluse
- Emport au plus bas niveau ceinture
- Permet une rotation aisée du torse
- Bras dégagés pour mieux épauler, grimper, attraper des trucs dans les poches
- Compatible avec un sac à dos
- Pas de camelbak saillant pour faciliter l'enfilage de ghillie en jeu
- Emport situé sur les côtés (donc pas de chest ni autre gilet type ciras)

J'avais tout d'abord repéré ce gilet chez taiwangun, dispo aussi chez gunfire.

Image

Image

Avantages :
- Passants molle inclinés top pour un holster
- Légèreté
- Prix

Inconvénients :
- Pas de camelbak, donc une poche saillante dans le dos à rajouter (donc du poids)
- Difficilement compatible avec un sac à dos sans perdre un peu en confort
- Avec la plaque en place dans le dos (qui ne cache pas de passants molle), il aurait été compliqué de rajouter une poche à eau en haut du dos, et donc problème pour installer des poches en bas.
- Enfin, vu la construction, manque de rigidité plus que probable à tous les niveaux, donc poches qui pendent et qui ballottent en mouvement.

Le cahier des charges étant posé, place à la review !

Voici donc le gilet tactique tant convoité.

Trouvé uniquement sur Aliexpress après avoir longuement fouillé, le site indiqué sur l'étiquette ne me semble pas accessible, sans doute une fin de série. Dans le doute, si vous aussi ça vous plait, magnez-vous.

Disponible en Olive Drab et en Coyote Brown, pour un tarif défiant toute concurrence, et pour seulement 37$ fdp in. Oui, vous avez bien lu Maryse.

Image

Voici le gilet tel qu'il est présenté sur le site

Image

Image

Une fois déballé, on ouvre, on essaie, puis on l'enlève parce qu'il est trop grand (dans mon cas) et on observe les réglages internes.

Tout d'abord, réglage de la taille : pas la taille=mesure, la taille, comme une taille de guêpe, au niveau du nombril quoi !

Image

On peut déjà observer plusieurs détails :

L'intérieur est mi mesh, mi nylon (mimolette)
Les velcros latéraux sur la partie dorsale (on y reviendra)
J'ai rajouté une ceinture (on y reviendra aussi)
J'ai gardé mon tactical pull over. Déjà, la flemme de me changer pour une séance photo, et puis ça fait un meilleur contraste, et surtout, je fais ce que je veux.

Image

En soulevant une plaque maintenue par des velcros, on trouve des lanière réglables pour ajuster le serrage, puis ranger tout ça, donc pas de sangle qui dépasse, un bon point, et comme ça pas de gêne ni de frottement dans le dos (je vous aurai prévenus).

Image


Puis, on retourne le gilet et on soulève la plaque dorsale. Vous comprenez maintenant à quoi servent les velcros latéraux.

Image

Ici réglage des bretelles, avec un système de réglage molle WTF ??? Bon bah pourquoi pas, après tout...

La poche d'eau utilisée fait 2 litres, on a donc largement la place d'en mettre une 3 litres, le tout sans risquer de ressembler à une tortue ninja.

Image


Une fois enfilé et ajusté, on constate que l'emport est surtout latéral, donc optimal pour ramper, trainer, pas de gêne ventrale !

Alors si comme moi vous avez un peu de gras du bide après les fêtes (et tout le reste de l'année aussi d'ailleurs), des pectoraux surdimensionnés pour le snipe, ou toute autre sensation d'avoir trop de matos sur le dos, c'est quand même fort agréable.

Image

On en profite pour admirer les passages de tuyau, disponible à gauche comme à droite, ce qui vous évitera d'avoir un tube qui gigote bêtement en pleine partie.

Oui, je sais, elle est floue.


Petit aménagement supplémentaire et bien pratique, les poches doublure de chaque côté, permettront d'accueillir un PA de petite taille type glock 17 (pas au delà), une paire de sécateurs pour les fans de jardinage ou de "pimpage on zeu field".

Image

Image


Dernier raffinement, la fameuse petite poignée de "trainée", si chère à nos meuwines pour ramener hors du feu un camarade blessé. A moi elle sert surtout à accrocher le gilet sur une patère...

Sans doute l'origine de l'insulte "trainée" se trouve-t-elle chez nos ancêtres préhistoriques, encore que dans mon exemple ça colle mieux je trouve. :mrgreen:

Image


Quelques photos supplémentaires d'illustration sous différents angles.

Image

Alors on m'a souvent fait la remarque, j'aime bien mettre mon PA à l'envers en bas du dos et ce pour DEUX raisons. La première, c'est que cet endroit est souvent non utilisé, alors que pourtant il permet de dégainer facilement, y compris à plat ventre. La seconde, c'est qu'avec le PA ainsi positionné, le chargeur risque nettement moins de tomber si jamais il venait à se décrocher. La seule fois ou j'ai fait tomber mon PA, c'est parce que j'avais oublié de fermer le fastex, en revanche je n'ai jamais perdu de chargeur depuis que je fais comme ça.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Ici on voit bien la possibilité de rajouter une petite poche radio sur l'épaule du bras faible, gros plus pour moi (meilleure réception, et située à un endroit ou on n'a pas trop besoin de tripoter toutes les 2 minutes).

Image


Les +
- Prix !
- Léger
- Versatile (plein de passants molle)
- Poche à eau incorporée
- Confortable (doublé sur les épaules, aisance de mouvement du torse et des bras)
- Réglable en hauteur, largeur
- Silencieux
- Suivi de tube pour le camelbak
- Passants molle même dans le dos pour attacher de la végétation si on le souhaite
- Possibilité d'adjoindre une ceinture large pour attacher d'autres accessoires
- La position des poches molle fixées sur le torse permettra de reposer une réplique en largeur durant la marche (dédicace Ariègeboy)

Les -
- Manque de rigidité au niveau des passants molle latéraux, holster qui baille un peu
- Pas de passants molle au niveau de l'épaule pour mettre un talkie
- Ecusson de la marque un peu voyant (un coup de découd-vite et ce sera de l'histoire ancienne)
- Solidité ? (à voir dans le temps)

Bref, je suis ravi de cet achat, une fois couplé à une viper hood ce sera sans doute très pratique et confortable. Reste plus qu'à découdre ces affreux écussons, et faire la viper hood. D'ailleurs si quelqu'un aurait un tuto de machine à coudre, ou saurait comment s'en passer pour faire des ourlets, je suis preneur.
~Manitas de la billas !~

Alumyx a écrit :Un binôme/spotter, c'est comme une petite-amie, le principal critère de choix, c'est qu'il soit consentant ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Seiko
one shot one out !
Messages : 274
Inscription : 07 juin 2009 16:12
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Review] Combat Skirmish lightweight molle vest

Messagepar Seiko » 10 janv. 2016 23:53

Sympa, je pense me laisser tenté bientôt, ça sera parfait pour les jeux du Dimanche, pas besoin d'un truc à tout épreuve.


Revenir vers « Reviews »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités